en  fr  de
  1. Accueil
  2.  > 
    Ressources
  3.  > 
    Glossaires du CELV

Glossaire multilingue de termes clés de l’éducation aux langues

Cette section web fournit une sélection des principaux termes, définitions et références utilisés dans les projets du CELV depuis 2012. L'objectif de cette compilation est :
  • d’accéder facilement à la terminologie du CELV ;
  • de promouvoir l’établissement d'une terminologie multilingue par le biais de glossaires bilingues ou trilingues ;
  • de souligner le rôle que jouent les glossaires dans les projets et ressources du CELV axés sur la pratique, en garantissant des bases théoriques solides.
Terms in English
Termes en français
Begriffe auf Deutsch
Terms in
international sign

  
Tous  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y
 
1 
Termes trouvés : 27
Pages count: 1

pairs

Ce terme désigne des apprenants ayant un âge similaire ou bien des personnes suivant la même formation ou exerçant les mêmes fonctions (éducateurs ou enseignants, par exemple).


Terme anglais :
Peers

This term denotes learners of a similar age or persons following the same training or doing the same job (e.g. educators or teachers).

Source : site web de ressources Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire (2012-2015)

parents

Définition

« Parents » est entendu au sens de « ensemble de personnes impliquées dans l’éducation de l’enfant dans la sphère privée » (famille au sens large).

Exemple, commentaire:

En Europe, « parents » désigne généralement « le père et la mère » de l’enfant. Cette conception nucléaire de la famille occulte d’autres configurations, comme celle de la famille communautaire (élargie), d’où le choix de définir parents au sens de « ensemble de personnes impliquées dans l’éducation de l’enfant dans la sphère privée ».


Borin P., A scuola con difficoltà – I punti critici della relazione educativa, Carocci, Roma, 2005.

Lorcerie F. et Cavallo D., « Les relations entre familles populaires et école », Les cahiers millénaire 3, n° 24, pp.  5-24, 2002.

Source : site web de ressources Implication des parents dans l’éducation plurilingue et interculturelle (2012-2015)

part langagière du travail

Notion mise en valeur par J. Boutet, dès 1993, puis reprise en 2002 dans « La part langagière du travail, bilan et perspectives », Langage et Société, 98, Paris, p. 17-42. Il s’agit de la part que prend le langage (écrit ou oral) dans les tâches professionnelles prescrites, mais aussi d’aspects plus informels des pratiques langagières, qui lorsqu’ils sont ignorés, font obstacle à la bonne intégration au travail, rejoignant alors la question de la culture professionnelle et de la sociabilité au travail.

Pour une illustration de ce qu’est la dimension la plus informelle de la part langagière du travail, on se reportera à Teiger Catherine (1995) – « Parler quand même : les fonctions des activités langagières non fonctionnelles%nbsp;», dans Borzeix Anni et Fraenkel Béatrice (éds.) (2001), Langage et travail, communication, cognition, action, CNRS Éditions, Paris, 379 .


Boulet J. (2002), “La part langagière du travail, bilan et perspectives”, Langage et société, 98, Paris, pp. 17-42.



Terme anglais :
Language component of work

Concept proposed in 1993 (with further development in 2002) by J. Boutet. It refers to the role played by language (written or spoken) in a specified occupational task, as well as in more informal communicative practices at work – which, if ignored, may hinder proper integration at work. Linked to this are the issues of occupational culture and workplace sociability.

For more on informal aspects of workplace communication, see Teiger Catherine (1995), “Parler quand même : les fonctions des activités langagières non fonctionnelles”, in Borzeix Anni and Fraenkel Béatrice (eds.) (2001), Langage et travail, communication, cognition, action, CNRS Éditions, Paris, 379 .

Source : site web de ressources La langue pour le travail Outils de développement professionnel (2016-2018)

partie prenante

Toute personne susceptible d’influencer – ou être influencé par – une organisation, une stratégie ou un projet, par exemple un programme d’enseignement. Il peut être interne ou externe et à un niveau hiérarchique inférieur ou supérieur.


Terme anglais :
Stakeholder

A stakeholder is anybody who can affect or is affected by an organisation, strategy or project, for example an educational program. They can be internal or external and they can be at senior or junior level.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

paysage linguistique

Une autre métaphore qui peut être utilisée pour l’étude du paysage linguistique dans des contextes urbains, c’est la notion de villes comme des textes (Mondada, 2000). Considérées de cette manière, les villes sont pleines de signes qui doivent être lus et interprétés par les citoyens qui participent et consomment le spectacle des métropoles. Calvet (1994) signale que les textes des villes ne sont pas accessibles de la même manière à tout le monde. Ils sont relativement obscures, et les lecteurs doivent avoir les instruments culturels et linguistiques pour en comprendre le sens. Les textes des villes définissent et délimitent qui sont les lecteurs car ils s’adressent à des publics spécifiques. […] En attirant l’attention des jeunes vers des lectures à plusieurs niveaux des textes en plusieurs langues du paysage linguistique, on aide le développement de la litératie critique : ils apprennent à écouter plusieurs voix dans leurs communautés (Barton et al. 2000; Comber et Simpson 2001; Gutiérrez et Rogoff 2003). A travers des activités de litératie critique, les jeunes lecteurs peuvent comprendre les tensions entre unité et contraste dans la société et le rôle des contextes économiques et sociaux dans la communication écrite. Les élèves sont encouragés à se demander :

  • Qu’est-ce qui intéresse les écrivains et les lecteurs des textes ?
  • Qui a le pouvoir de décider quelle(s) langue(s) utiliser dans un texte ?

L’étude du paysage linguistique a comme but d’ajouter une autre vision à notre connaissance du multilinguisme social en se concentrant sur les choix des langues, les hiérarchies des langues, phénomènes de contact, règles, et aspects de litératie. […] Il y a une relation évidente entre la théorie de l’identité linguistique, la théorie du paysage linguistique et l’apprentissage des langues.

Mots clés

visibilité, paysages urbains comme des textes à lire, différents niveaux de lecture, activités pour la litératie, le choix des langues, identité et langues 


1 Dagenais, Moore, Sabatier, Lamarre & Armand (2009), Linguistic landscape and language awareness, in E. Sohamy & D. Gorter (eds.), Linguistic landscape – Expanding the scenery, Routledge, NY & London, pp. 253-269.

2 Gorter D. (2013), “Linguistic landscapes in a multilingual world”, in Annual Review of Applied Linguistics, Cambridge University Press.


Terme anglais :
Linguistic landscape

Another metaphor that can be applied usefully to the study of the Linguistic Landscape in metropolitan areas is the notion of cities as texts (Mondada 2000). Viewed in this light, cities are dense with signs that must be deciphered, read and interpreted by citizens who participate in the consumption of the moving, literary spectacle of the metropolis. Calvet (1994) signaled that the texts of cities are not equally accessible to all; they are relatively cryptic and readers must be culturally and linguistically informed to decipher their meanings. The texts of cities define and delimit who their readers are since they address particular audiences. […] Drawing children’ s attention to layered readings of texts in different languages of the linguistic landscape thus entails developing critical literacy so that they learn to listen to the multiple voices in their communities (Barton et al. 2000; Comber and Simpson 2001; Gutiérrez and Rogoff 2003). Critical literacy activities bring to the fore a reading of texts that makes more explicit to young readers the tensions between unity and discord in society and helps them situate the socio-historical contexts of written communication.1

Children are encouraged to ask:

  • What are the interests of the writers and readers of texts?
  • What is at stake for them in producing and decoding texts?
  • Who has power to determine what languages appear in texts?

The study of linguistic landscape aims to add another view to our knowledge about societal multilingualism by focusing on language choices, hierarchies of languages, contact-phenomena, regulations, and aspects of literacy. […] There is a clear link between identity theory, linguistic landscape theory and language learning.2

Key words

visibility, cities as texts, the readers of the texts of cities, layered readings of texts in different languages, critical literacy activities, language choices and hierarchies of languages, identity and languages

Terme allemand :
Sprachenlandschaften

Eine andere Metapher, die zur Studie von Sprachenlandschaften im städtischen Kontext verwendet werden kann, ist das Konzept von Städten als Texte (Mondada, 2000). So betrachtet sind Städte voller Zeichen, die von teilnehmenden BürgerInnen, die die Metropolenshow konsumieren, interpretiert werden müssen. Calvet (1994) berichtet, dass die Texte der Städte nicht jeden gleichermaßen erreichen. Sie sind relativ undurchsichtig und die LeserInnen müssen über kulturelle und sprachliche Instrumente verfügen, um deren Sinn zu verstehen. Die Texte der Städte sprechen ihre Leserschaft an oder schließen diese aus, denn sie wenden sich an spezifische Zielgruppen [...] Indem die Jugendlichen auf mehrere Interpretationen der in mehreren Sprachen dargestellten Texte einer Sprachenlandschaft aufmerksam gemacht werden, wird kritisches Lesen gefördert: sie lernen auf verschiedene Stimmen in ihren Gemeinschaften zu hören (Barton et al., 2000; Comber und Simpson, 2001; Gutierrez und Rogoff, 2003). Durch kritische Leseaktivitäten können junge LeserInnen Spannungen zwischen Einheit und Kontrast in der Gesellschaft und die Rolle des wirtschaftlichen und sozialen Kontexts in der schriftlichen Kommunikation verstehen. SchülerInnen werden ermutigt, zu fragen:

  • Was interessiert AutorIn und LeserIn?
  • Wer entscheidet, welche Sprache(n) in einem Text verwendet werden sollen?

Die Analyse der Sprachenlandschaft zielt darauf ab, unserem Wissen über soziale Mehrsprachigkeit eine weitere Vision hinzuzufügen, indem sie sich auf Sprachenauswahl, Hierarchien von Sprache, Kontaktphänomene, Regeln und Aspekte der Alphabetisierung konzentriert. [...] Es besteht ein offensichtlicher Zusammenhang zwischen der Theorie der sprachlichen Identität, der Theorie der sprachlichen Landschaft und dem Sprachenlernen.

Schlüsselwörter

Sichtbarkeit, die städtische Landschaft als Lesetext, Hierarchien der Sprachen, Leseübungen, Sprachenauswahl, Identität und Sprachen

Source : site web de ressources Des environnements d’apprentissage optimisés pour et par les langues vivantes (2016-2019)

perspective actionnelle

Approche de l’éducation aux langues centrée une utilisation active et proche de la vie réelle de la langue cible appliquée aussi bien à l’apprentissage, l’enseignement qu’à l’évaluation ; elle s’appuie sur l’approche communicative des années 1970 tout en allant bien au-delà. La perspective actionnelle prend donc ainsi en compte les ressources cognitives, affectives, volitives et l’ensemble des capacités que possède et met en œuvre l’acteur social (CECRL, 2001:15).


Conseil de l’Europe, Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer, Les Éditions Didier, p. 15, https://rm.coe.int/16802fc3a8.


Terme anglais :
Action-oriented approach

An approach to language education focusing on active real-life oriented use of language in learning and teaching as well as in assessment; builds on and goes beyond the communicative approach proposed in the 1970s. An action-oriented approach also takes into account the cognitive, emotional and volitional resources and the full range of abilities specific to and applied by the individual as a social agent (CEFR, 2001: 9)

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

pertinence

La pertinence est un des principes de qualité. La pertinence se réfère au fait de répondre aux besoins, objectifs et motivations des utilisateurs d’une façon adaptée aux spécificités sociales, culturelles et éducatives du contexte.


Terme anglais :
Relevance

Relevance is one of the principles of quality. Relevance refers to meeting the needs, objectives and purposes of the users in a way which is appropriate to the social, cultural and educational characteristics of the context.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

pilotage

Tester un plan d’action, un projet, une activité d’évaluation avant de l’utiliser à plus grande échelle. Ces procédures de pilotage désignent des procédés moins rigoureux que les pré-tests.


Terme anglais :
Piloting

To test a scheme, project, assessment activity etc. before introducing it more widely. (A pilot usually refers to something less extensive than pre-testing).

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

place/lieu de travail

Place de travail est la traduction suisse de Workplace, dont la version française est lieu de travail. Il s’agit de l’environnement visible où le travail est effectué, englobant le milieu physique (espace, température, bruit, outils), mais aussi de l’environnement humain (collègues présents ou en relation par le téléphone, par des talkies walkies, par l’ordinateur) et de la structure organisationnelle (roulements d’équipe, travail répétitif ou varié). Le contexte non visible, comme le cadre juridique, les cultures de travail, n’est généralement pas englobé. La place de travail fait écho aux recherches menées dans le monde anglophone (Nouvelle Zélande et Australie comprises) en matière de Workplace studies.


Terme anglais :
Workplace

Workplace (place de travail in Swiss French, lieu de travail in France) describes the visible environment where work is performed, including the physical environment (space, temperature, noise, tools), the human environment (colleagues, present either physically or virtually – e.g. via phone, walkie talkies, or the internet) and the organisational environment (shift rotas, repetitive or varied work). The invisible context, such as the legal framework, the different cultures linked to work, is generally not included. The workplace features in research conducted in the English-speaking world (including Australia and New Zealand) in the area of Workplace studies.

Source : site web de ressources La langue pour le travail Outils de développement professionnel (2016-2018)

plurilinguisme

La capacité d’un individu à communiquer dans deux langues, quel que soit son niveau de compétence.


Conseil de l’Europe (Centre européen pour les langues vivantes), Glossaire – Programme 2008-2011 du CELV « Valoriser les professionnels en langues », 2013, www.ecml.at/Portals/1/20140130_Glossary_ECML%20MTP3_EmpoweringLanguageProfessionals_with%20index_FINAL.pdf, p. 153, consulté le 10 mai 2019.

Conseil de l’Europe, Intégration Linguistique des Migrants Adultes (ILMA), Notions clés, « Répertoire linguistique », www.coe.int/fr/web/lang-migrants/repertoire-language- , consulté le 10 mai 2019.


Terme anglais :
Plurilingualism

An individual’s capacity to communicate in two or more languages, at whatever level of proficiency.

Source : site web de ressources Une éducation aux langues inspirante dès le plus jeune âge (2016-2019)

plurilinguisme

Capacité d’un individu à mobiliser les ressources différentes que représentent ses connaissances et savoir-faire dans différentes langues pour gérer au mieux les tâches de communication auxquelles il est confronté. Les niveaux de compétences dans les différentes langues peuvent être déséquilibrés, mais ensemble, par leur complémentarité, ils constituent une seule et même compétence qu’il convient de conforter et dont il est important de prendre pleinement conscience.

Cf. compétence plurilingue


Terme anglais :
Plurilingualism

An individual’s capacity to call upon the different resources represented by his/her knowledge and skills in different languages in order to handle as effectively as possible the communication tasks with which he/she is confronted. The levels of competence in the different languages may be unbalanced, but they complement one another to form a single competence which should be built upon and of which it is important to be fully aware.

See Plurilingual competence

Source : site web de ressources Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire (2012-2015)

plurilinguisme

« Une compétence communicative à laquelle contribuent toute connaissance et toute expérience des langues et dans laquelle les langues sont en corrélation et interagissent » (CECRL, p. 11). Le plurilinguisme est distinct du multilinguisme. Ce dernier concept désigne une simple coexistence de langues, au sein de la société ou au niveau d’institutions et de groupes de personnes, sans mettre l’accent sur leur interdépendance. Le plurilinguisme souligne l’usage dynamique de multiples langues dans des situations sociales ainsi que la nature complexe et évolutive de la palette linguistique des apprenants/utilisateurs.


Conseil de l’Europe, Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer, Les Editions Didier, Paris, 2001, p. 11, https://rm.coe.int/16802fc3a8.


Terme anglais :
Plurilingualism

A “communicative competence to which all knowledge and experience of language contributes and in which languages interrelate and interact” (CEFR, p. 4). Plurilingualism is distinct from multilingualism. The latter refers to the simple coexistence of languages in society or at the level of institutions and individuals without any focus on interconnectedness. Plurilingualism stresses the dynamic use of multiple languages in social situations and the complex and evolving linguistic repertoire of language learners/users.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

politique linguistique de l’établissement scolaire

En cours de révision

« Une politique linguistique constitue une déclaration d’intention [...]. Elle ne se soucie pas tant des objectifs que les élèves poursuivent mais plutôt de la manière dont ils les atteindront. […] Une politique linguistique est “un document rédigé par le personnel d’un établissement scolaire … [qui] devrait identifier des domaines dans la vie et les programmes de l’école où les langues posent un problème qui a besoin, pour être résolu, d’une approche commune offerte par une politique. … C’est une déclaration d’intention dynamique qui porte les conditions du développement de l’établissement scolaire. »

La politique linguistique d’un établissement scolaire doit reconnaître les points forts de l’école et de la communauté où se trouve l’école, et devra donner des indications claires pour permettre la réflexion et l’amélioration des habiletés et des valeurs. […] Le fait de développer une politique linguistique globale de l’établissement scolaire peut être utile aux élèves, au personnel, aux parents et à tous ceux qui ont affaire avec l’école.

[…] Une politique linguistique à niveau d’établissement scolaire est une déclaration d’intention dynamique qui contient des principes, des objectifs et des stratégies. C’est un document partagé parmi tous et qui exprime une vision commune du rôle et du statut de toutes les langues enseignées dans un établissement scolaire. Idéalement ce document naît de discussions, d’un audit des langues de l’école, et d’un exercice visant à élaborer un profil. Le document final devrait aussi comprendre un plan d’action avec des objectifs et une déclaration de qui est responsable de quoi dans la realisation des activités.

La politique linguistique [...] est influencée par trois facteurs principaux : les pratiques langagières – le comportement réel des individus et des institutions – la gestion langagière – les règles officielles et non officielles régissant le choix et la nature des codes linguistiques – et les idéologies linguistiques – [...] les interprétations, convictions et attentes qui influent sur tous les choix des locuteurs.

Mots Clés

Vision commune, École et communauté, Déclaration d'intention dynamique, Pratiques langagières, Gestion langagière, Idéologies linguistiques


Camilleri Grima Antoinette, Promouvoir la diversité linguistique et le développement à l’échelle des établissements scolaires, Editions du Conseil de l’Europe (Centre européen pour les langues vivantes), Graz, http://archive.ecml.at/mtp2/ENSEMBLE/results/School-policy.htm, 2007.

Corson David, Language policy in schools – A resource for teachers and administrators, LEA publishers, New Jersey, 1999.

Hornberger Nancy H., McKay Sandra Lee, Sociolinguistics and language education, Multilingual Matters, Bristol, 2010.


Terme anglais :
Language school policy

Under review

3.1. A language policy is a statement of action [...] It is concerned not so much with where the children in a school [...] are going but more with how they are going to get there. […] A language policy is “a document compiled by the staff of a school, ... [that] identifies areas in the school’s scope of operations and programs where language problems exist that need the commonly agreed approach offered by a policy ... It is a dynamic action statement that changes along with the dynamic context of a school”.

3.2. A whole-school language policy will recognize the existing strengths of both school and community, and will give clear guidelines for further reflecting and improving abilities and values. […] developing a whole-school language policy can be of benefit to pupils, staff, parents and others associated with your school.

[…] A whole-school language policy is a dynamic action statement consisting of principles, aims and strategies. It is a shared document for all stakeholders and expresses a common vision of the role and status of all languages relevant to life within a school. It is ideally developed following organised discussions, a school language audit and a profiling exercise. A healthy policy would be authored and owned by all stakeholders. It should include a rationale for its aims, as well as a declaration about who is responsible to carry out which tasks by when.

3.3. Language policy [...] is shaped by three main factors: language practices, the actual-related behaviour of individuals and institutions; language management, the official and unofficial rules regarding the choice and nature of language codes; and language ideologies [...] the understandings, beliefs and expectations that influence all choices made by language users.

Hornberger and McKay, 2010

KEY WORDS

common vision, action, change, guidelines, school and community, dynamic action statement, shared document, language practices, language management, language ideologies
Terme allemand :
Sprachenpolitik einer Schule

In Überarbeitung

„Eine Sprachenpolitik ist eine Absichtserklärung [...]. Sie interessiert sich nicht so sehr für die Ziele, die die SchülerInnen verfolgen, als vielmehr, wie sie sie erreichen werden. [...] Eine Sprachenpolitik ist "ein Dokument, das von dem Schulkollegium verfasst wurde ... [das] Bereiche im Leben und in den Lehrplänen der Schule identifizieren sollte, in denen Sprachen ein Problem darstellen, das um gelöst zu werden eines durch Politik eingeleiteten gemeinsamen Ansatzesbedarf. ... Es ist eine dynamische Absichtserklärung, die die Entwicklungsbedingungen der Schule mitträgt.“

„Die Sprachenpolitik einer Schule muss die Stärken der Schule und der Gemeinschaft, in der sich die Schule befindet, anerkennen und eine klare Anleitung zur Reflexion und Verbesserung von Fähigkeiten und Werten bieten. [...] Die Entwicklung einer umfassenden Sprachenpolitik der Schule kann für SchülerInnen, Kollegium, Eltern und alle, die sich mit der Schule befassen, hilfreich sein. […] Eine Sprachenpolitik auf Schulebene ist eine dynamische Absichtserklärung, die Grundsätze, Ziele und Strategien enthält. Es ist ein von allen geteiltes Dokument und zeigt eine gemeinsame Vision der Rolle und des Status aller in einer Schule unterrichteten Sprachen. Idealerweise stammt dieses Dokument aus Diskussionen, einer Prüfung der Schulsprachen und einer Übung zur Profilbildung. Das Abschlussdokument sollte auch einen Aktionsplan mit Zielen und eine Erklärung darüber enthalten, wer für was bei der Durchführung der Aktivitäten verantwortlich ist.“

Die Sprachenpolitik [...] wird von drei Hauptfaktoren beeinflusst: Sprachpraktiken – das tatsächliche Verhalten von Individuen und Institutionen – Sprachenmanagement – die offiziellen und inoffiziellen Regeln für die Auswahl und Art der Sprachcodes – und Sprachideologien – die [...] Interpretationen, Überzeugungen und Erwartungen, die alle Entscheidungen der Person beeinflussen.

Schlüsselwörter

Gemeinsame Sichtweise, Aktion, Änderung, Hinweise, die Schule und ihre Gemeinschaft, dynamische Aktionsaussage, ein gemeinsam genutztes Dokument, die Sprachpraxis, das Sprachenmanagement, die Sprachideologien

Source : site web de ressources Des environnements d’apprentissage optimisés pour et par les langues vivantes (2016-2019)

portfolio

Le portfolio élève est un document dans lequel les personnes qui apprennent ou ont appris, par exemple, une langue – que ce soit dans un établissement d’éducation ou en dehors – peuvent enregistrer et réfléchir sur leur propre apprentissage et leurs expériences culturelles. Le Portfolio européen des langues (PEL) a été élaboré par le Conseil de l’Europe dans le but d’encourager le développement de l’autonomie chez les apprenants, le plurilinguisme, la prise de conscience et la compétence interculturelle. L’auto-évaluation, une des principales caractéristiques du PEL, assure le lien essentiel entre le PEL et le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).


Terme anglais :
Portfolio

A student portfolio is a document in which those who are learning or have learnt for example a language – whether at school or outside school – can record and reflect on their learning and cultural experiences. The European Language Portfolio (ELP) was developed by the Council of Europe to support the development of learner autonomy, plurilingualism and intercultural awareness and competence. Self-assessment, being a central feature of the ELP, provides the link between the ELP and the Common European framework of reference for languages (CEFR).

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

Portfolio européen des langues (PEL)

Outil promu par le Conseil de l’Europe depuis 2002 pour permettre à chaque personne de présenter d’une façon complète et comparable sur un plan international ses expériences et compétences dans les différentes langues connues ou apprises. Ce document personnel invite son utilisateur à faire le point sur ses expériences, à s’auto-évaluer, à planifier son apprentissage ultérieur et à documenter la totalité de ses compétences linguistiques – qu’elles aient été ou non acquises à l’intérieur d’un cadre éducatif formel. Le Portfolio européen des langues est développé localement, sur la base de lignes directrices définies par le Conseil de l’Europe, pour tenir compte des besoins de publics particuliers et des spécificités des différents systèmes éducatifs ou de formation.


Terme anglais :
European Language Portfolio (ELP)

A tool promoted by the Council of Europe since 2002 enabling users to record their experiences and competences in the different languages they know or are learning in a comprehensive and internationally comparable manner. This personal document invites users to take stock of their experience, conduct self-assessments, plan their future learning and document all their linguistic competences – whether or not they were acquired in a formal educational setting. The European Language Portfolio is developed locally, on the basis of the guidelines set out by the Council of Europe, to take account of the needs of particular target groups and the distinctive features of different education and training systems.

Source : site web de ressources Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire (2012-2015)

praticien en recherche active

Personne exerçant dans le domaine éducatif, par exemple un professeur, un formateur de formateurs, un directeur d’école, un concepteur de programmes, un auteur de manuels, qui réfléchit activement à ses pratiques éducatives au regard de son expérience et de différents critères. Les principes qualité comme la pertinence, la validité, la fiabilité, la transparence ou la durabilité peuvent faciliter cette réflexion.


Terme anglais :
Reflective practitioner

Someone in an educational profession, for example a teacher, teacher educator, head teacher, curriculum designer or textbook writer, actively reflecting on his/her practice in relation to his/her experience in the light different criteria. Principles of quality, such as relevance, validity, reliability, transparency and sustainability can support such reflection.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

pratique

La mise en œuvre ou l’utilisation d’une idée ou d’une méthode, par opposition aux théories dont elles découlent. Dans le domaine de l’éducation, phase pendant laquelle les apprenants travaillent activement sur la langue en général ou sur l’un de ses aspects.


Terme anglais :
Practice

The actual implementation or use of an idea or a method, as opposed to theories relating to it. In education, a stage when learners work actively on the language or an aspect of the language.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

pré-test

Tester un plan d’action, un projet, une activité d’évaluation avant de l’utiliser à plus grande échelle. Ces pré-tests désignent habituellement des procédés plus complets, structurés et rigoureux que les procédures de pilotage.


Terme anglais :
Pre-testing

To test a scheme, project, assessment activity etc. before introducing it more widely. Pre-testing usually refers to something more extensive, structured, and rigorous than piloting.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

principes de qualité

Principes qui sous-tendent l’assurance de la qualité d’un projet. Les principes qualité, tels que pertinence, validité, fiabilité, transparence ou durabilité, visent à faciliter la conception de processus ou de produits.


Terme anglais :
Principles of quality

Principles that inform the quality assurance of a project. Principles of quality such as relevance, validity, reliability, transparency and sustainability are intended to guide the design of processes and products.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

prise de conscience interculturelle

Connaissance, conscience et compréhension des relations, (ressemblances et différences distinctives) entre « le monde d’où l’on vient » et « le monde de la communauté cible » voire au-delà. La prise de conscience interculturelle s’enrichit également de la conscience qu’il existe un plus grand éventail de cultures que celles véhiculées par les L1 et L2 de l’apprenant.


Terme anglais :
Intercultural awareness

Knowledge, awareness and understanding of the relation – similarities and distinctive differences – between the ‘world of origin’ and the ‘world of the target community’ and beyond; intercultural awareness is enriched by awareness of a wider range of cultures than those carried by the learner’s L1 and L2.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

prise de risque

Tout développement de la compétence linguistique comme de la compétence communicative suppose une confiance de l’enfant dans sa capacité à s’exprimer dans une langue. Il pourra ainsi expérimenter sans crainte cette capacité à s’exprimer en s’émancipant des énoncés ou expressions bien maîtrisés et en essayant de combiner entre eux des éléments de la langue pour mieux exprimer ce qu’il souhaite communiquer aux autres ou à l’éducateur.


Terme anglais :
Risk-taking

The development of linguistic and communicative competence depends on children trusting in their ability to express themselves in a language. This will give them the confidence to test their capacity for self-expression by freeing themselves from utterances or expressions of which they have a good command and trying to combine elements of the language in order to better express what they wish to communicate to others or the educator.

Source : site web de ressources Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire (2012-2015)

production

Elles désignent le contexte communicatif dans lequel sont mobilisées les compétences communicatives, linguistiques, pragmatiques et sociolinguistiques des individus pour effectuer des tâches communicatives (comprendre des textes écrits ou oraux, participer à des échanges oraux, rédiger un texte, etc.). En prenant appui sur le Cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil de l’Europe, on distingue les activités de réception (compréhension de l’oral et de l’écrit) et les activités de production (expression orale en continu, interaction orale, expression écrite en interaction ou autonome).

Cf. activités langagières


Terme anglais :
Production

This term denotes the communicative context in which individuals’ communicative, linguistic, pragmatic and sociolinguistic competences are called upon to perform communicative tasks (understanding written or oral texts, participating in oral exchanges, drafting a text, etc.). Based on the Council of Europe’s Common European Framework of Reference for Languages, a distinction is drawn between reception activities (oral and written comprehension) and production activities (spoken production, oral interaction, writing independently or in interaction).

See Language activities

Source : site web de ressources Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire (2012-2015)

production

La production est un des quatre modes de communication avec la réception, l’interaction et la médiation. La production est l’expression ou la conception d’informations par oral ou par écrit.


Terme anglais :
Production

Production is one of the four modes of communication alongside reception, interaction and mediation. The expression or thought of information in oral or written language.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

professionnalisation

Décrit le processus social par le biais duquel tout métier ou occupation se transforme en une véritable « profession » montrant le plus haut degré d’intégrité et de compétence. Implique le développement d’un caractère professionnel et d’un code de conduite ou de standards éthiques que les professionnels s’engagent à respecter. Le terme « profession » signifie ici une occupation demandant une formation étendue ou spécialisée et une certain degré de réflexion concernant les tâches impliquées.


Terme anglais :
Professionalisation

This describes the social process by which any trade or occupation transforms itself into a true ‘profession’ of the highest integrity and competence. It involves the development of a professional character and a code of conduct or ethical standards by which the professionals have agreed to behave. By ‘profession’ we understand an occupation that requires extensive education or specialized training and some level of reflection on the tasks involved.

Terme allemand :
Professionalisierung

Es beschreibt einen sozialen Prozess, bei dem jede Tätigkeit oder berufliche Beschäftigung zu einer wahren „Profession“ von höchster Integrität und Kompetenz transformiert wird. Dies bezieht sich auch auf die Entwicklung einer professionellen Persönlichkeit mit entsprechenden Verhaltensregeln oder auch auf die Entwicklung ethischer Standards, die von den betreffenden Fachleuten eingehalten werden. Eine „Profession“ ist als berufliche Beschäftigung zu verstehen, die eine fundierte Ausbildung oder eine fachspezifische Schulung unfasst. Dies schliesst ein gewisses Maß an Reflexion über das betreffende Aufgabenfeld ein.

Source : site web de ressources Language associations and collaborative support (2008-2011)

profil plurilingue

Un profil plurilingue est composé de différentes langues et variétés de langues, à différents niveaux de maîtrise en termes de compétences et d’aptitudes. Il s’agit d’un profil dynamique, dont la composition évolue tout au long de la vie de l’utilisateur.


Terme anglais :
Plurilingual profile

A plurilingual profile is made up of different languages and language varieties at different levels of proficiency in terms of various competences and skills. It is dynamic and changes in its composition throughout the life of an individual.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

programme d’études

Une description générale des objectifs, des contenus et de l’organisation des cours d’une institution éducative (ministère, école, etc.) qui normalement fournit un cadre d’objectifs pour les différents niveaux et parfois définit les méthodologies à utiliser.


Terme anglais :
Curriculum

An overall description of the aims, content, and organisation of courses in an educational institution (ministry, school, etc.) generally providing a framework of objectives for different levels and sometimes defining methodologies to be used.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

promotion

Selon Wikipedia, ce terme est utilisé dans le domaine commercial pour parler de la diffusion des informations concernant un produit, une ligne de produits, une marque ou une entreprise. Pour le projet LACS (« Language associations and collaborative support »), ce processus implique d’attirer l’attention du public cible sur la valeur du travail des associations d’enseignants en langues et du CELV afin de lui permettre d’en profiter. Différentes activités promotionnelles peuvent être mises en œuvre afin d’arriver à ce résultat, par exemple la publicité, des communiqués de presse, des présentations, des sites web, de la documentation, etc.


Terme anglais :
Promotion

According to Wikipedia, this term is used in marketing to mean the dissemination of information about a product, product line, brand, or company. For LACS (“Language associations and collaborative support”), this involves raising awareness of the value of the work of language teacher associations and of the ECML in order to enable them to benefit from it. A range of promotional activities can be employed in order to achieve this awareness, such as advertising, press releases, presentations, web sites, literature etc.

Terme allemand :
Kommunikationspolitik

Nach Wikipedia wird dieses Wort im Marketing gebraucht im Sinne einer gezielten Verbreitung von Informationen über ein Produkt, eine Produktreihe, einer Marke oder Firma. Für LACS bezieht sich dieser Begriff auch auf die Wertschätzung der Arbeit der Sprachenverbände und des EFSZ. Um das Bewusstsein dafür zu stärken, kann man eine Reihe von Kommunikationsmaßnahmen initiieren, wie z. B. Anzeigen schalten, Presseberichte schreiben, Präsentationen halten, Webseiten unterhalten, Fachliteratur zur Verfügung stellen, usw.

Source : site web de ressources Language associations and collaborative support (2008-2011)

 Raccourci : www.ecml.at/glossaries 

Veuillez noter : Les termes et les définitions retenus s'inscrivent dans le cadre de projets spécifiques. Ainsi, certains termes sont répertoriés plusieurs fois en offrant différentes définitions et approches, par exemple des définitions scientifiques et théoriques, orientées vers les politiques ou à des fins de communication dans des contextes concrets.

Chaque entrée indique le site web de référence précisant le contexte et le champ d’application pour lesquels le terme respectif a été défini.



Citer cette ressource