en  fr  de
oooo
  1. Accueil
  2.  > 
    Formation et conseil
  3.  > 
    La langue pour le travail

La langue pour le travail:
Comment promouvoir l'apprentissage des langues dans le cadre du travail pour les migrants adultes


Introduction
Événements
Équipe
ThÈmes et publications
Gestion

Introduction

Les compétences linguistiques liées au travail sont cruciales pour l'intégration et la participation des migrants adultes. De nouvelles approches émergent dans toute l'Europe pour les aider à développer ces compétences. Cette activité réunit une équipe d'experts familiarisés avec ces approches afin d'offrir des conseils pratiques aux enseignants, aux responsables politiques et aux autres personnes travaillant dans ce domaine.

Les activités sont basées sur les résultats du projet « La langue pour le travail »

Groupes cibles

  • Formateurs d'enseignants ;
  • Enseignants de langues, enseignants de formation professionnelle ;
  • Prestataires de services éducatifs ;
  • Fonctionnaires responsables des programmes d'intégration ;
  • Chercheurs en langues ;
  • Organisations patronales et syndicales ;
  • Ressources humaines ;
  • Responsables politiques.

L'équipe est ouverte à la consultation avec les agences nationales relatives au(x) groupe(s) cible(s), dans le respect des besoins et des priorités des États membres.

Résultats et avantages

Cette activité de formation et de conseil permettra aux participants

  • d'acquerir des connaissances et compétences accrues en matière de moyens pratiques de favoriser l'apprentissage L2 lié au travail;
  • de développer des ressources locales renforcées pour favoriser l'apprentissage L2 lié au travail.

Coopération attendue de la part des organisateurs locaux qui demandent cette offre

  • Un ou plusieurs interlocuteurs à un niveau exécutif pour définir les besoins et les objectifs tels que les conçoit l'État membre ;  
  • Information relative aux approches en vigueur et aux besoins spécifiques au niveau local ;
  • Avoir accès aux groupes cibles pertinents ;
  • Co-organisation des activités de formation et de conseil locales (atelier, séminaire, prestation de conseils).

voir également : Informations pratiques

Offre de formation et de conseil 
« La langue pour le travail »

Les formations peuvent être dispensées en 
anglais, français, allemand, suédois, néerlandais, italien.

Cette offre s'adresse aux formateurs d'enseignants, enseignants de langues, enseignants de formation professionnelle, prestataires de services éducatifs, fonctionnaires responsables des programmes d'intégration, chercheurs en langues, organisations patronales et syndicales, ressources humaines, responsables politiques.

Format et structure de l'activité 

Conseil (face à face ou par Skype, e-mail, téléphone) pour aider les États membres à concevoir ou à réexaminer :

  • initiatives stratégiques, y compris en termes de politiques ;
  • initiatives locales spécifiques; 
  • ressources.

    Formation pour des groupes afin d'aider à développer les connaissances et les compétences dans les États membres en matière de moyens pratiques de favoriser l'apprentissage L2 lié au travail, et notamment :

    • sensibilisation pour stimuler la mobilisation autour de la question ;
    • analyse des besoins d'apprentissage ;
    • différents types d'interventions pour favoriser l'apprentissage formel, non formel et 
      informel ;
    • conception de ressources ;
    • évaluation des interventions.

    Formats de formation

    • formation en face à face ;
    • webinaire.

    La formation en face à face peut inclure des séminaires et des ateliers, de durées diverses (selon les préférences de l'État membre concerné). Tous les membres de l'équipe proposée sont des formateurs et des consultants expérimentés, engagés dans des méthodologies participatives, interactives, expérientielles, pratiques et réflexives. La formation comprendrait une variété de méthodes et de médias interactifs (p. ex. travail individuel et en groupe, contributions et discussions, travail sur des projets).

    Format suggéré pour, par exemple, le perfectionnement des enseignants :

    • Deux sessions, à trois mois d'intervalle - en laissant aux participants le temps de préparer un travail pratique, de présenter leurs résultats et de réfléchir à leur expérience, par exemple, les facteurs favorables ou défavorables ;
    • Les séances doivent prendre la forme d'ateliers, i.e. un travail de groupe interactif, appuyé par les commentaires et les commentaires de l'équipe, ce qui permet aux participants de passer à l'action.

    Le contenu sera adapté au contexte et aux besoins réels identifiés par chaque État membre pour le groupe cible.

    Exemples possibles : 

    • Enseignants L2 de l'éducation pour adultes, enseignants de formation professionnelle, prestataires de services éducatifs : Examiner les exigences linguistiques des (futurs) milieux professionnels et les besoins des parties concernées. Mise en pratique des résultats de l'analyse des besoins dans un programme d'études réaliste ; exploitation des ressources L2 de l'environnement de travail, utilisation des technologies de l'information, promotion de la question auprès des acteurs du marché du travail, des employeurs, des services marketing etc. 
    • Employeurs, responsables RH et autres acteurs du marché du travail : sensibilisation aux questions L2 dans le contexte du travail, facteurs favorables ou défavorables à l'apprentissage L2 lié au travail, création de possibilités d'apprentissage au travail etc.
    • Enseignants, bénévoles, collègues de travail, employeurs intéressés par des dispositifs d'apprentissage non formel et informel sur le lieu de travail : explorer différents types de soutien, tutorat, coaching, coaching non directif, compétences requises et structures nécessaires : comment acquérir des compétences et créer des structures
    • Décideurs à différent niveaux : partenaires sociaux, décideurs dans le domaine de l'éducation et décideurs politiques : « Atelier de prospective » : comment définir une vision et la décliner en un plan d'action concret.

    Autres questions :

    • Sensibilisation et développement L2 lié au travail pour les travailleurs isolés dans les emplois dits free-lance et de la gig-économie ;
    • Compétences en communication dans des milieux de travail bilingues.

Latest articles

05.05.2020
Démarrage de l’activité de Formation et Conseil : La langue pour le travail