en  fr  de
  1. Accueil
  2.  > 
    Programme
  3.  > 
    Programme 2020-2023
  4.  > 
    The future of language education

L’avenir de l’enseignement des langues à la lumière du Covid
Leçons retenues et pistes pour l’avenir

L’initiative se penche sur les répercussions qu’a eu la pandémie actuelle de Covid sur l’enseignement des langues et sur les modalités selon lesquelles les compétences et les connaissances acquises permettent de faire évoluer favorablement et durablement l’enseignement et l’apprentissage des langues.

APERçu
ActivitÉs
ResSources
ÉQUIPE
LiENs

 

Contexte

Depuis le début de la pandémie de Covid début 2020, l’enseignement des langues, comme celui des autres disciplines, a considérablement changé, car il a fallu imaginer de nouveaux moyens pour que l’enseignement et l’apprentissage puissent se poursuivre.

Dans le cadre d’une action de coopération avec la Commission européenne, le CELV et les organisations membres de son Forum pour un réseau professionnel ont choisi d’organiser une série de rencontres pour faire le point sur les difficultés et les perspectives que présente la pandémie pour l’éducation aux langues. L’étape initiale consistait à mener une enquête approfondie pour rassembler des informations dans l’ensemble des États membres du CELV et de l’UE. Celle-ci a été réalisée en février 2021 et 1 735 professionnels de 40 pays y ont pris part. L’enquête a non seulement examiné la manière dont la méthodologie, les objectifs d’apprentissage et l’évaluation avaient été affectés, mais a également invité les répondants à fournir des informations plus précises sur les enseignements tirés de la pandémie à ce jour, sur les aspects positifs de leurs expériences et ce qu’ils ont estimé être les principales difficultés rencontrées.

Le travail d’analyse de cette enquête est toujours en cours mais un compte-rendu provisoire des résultats est disponible ici.


Webinaire "L’avenir de l’enseignement des langues - Les leçons à tirer de la pandémie"

La pandémie de Covid a mis à rude épreuve tous les secteurs de l’éducation et a engendré des changements considérables dans les pratiques éducatives. Ces changements ont eu des répercussions significatives sur l’enseignement et l’apprentissage des langues en Europe.

En février 2021, une enquête a été initiée, étalée sur un mois et conçue sous les auspices du Centre européen pour les langues vivantes (CELV) et de son Forum du réseau professionnel, afin de déterminer comment les institutions, les enseignants et les apprenants en langues ont répondu aux enjeux présentés par les confinements successifs et la distanciation physique requise. Elle a également permis d’examiner comment les méthodes d’enseignement et d’évaluation des langues ont évolué, et quelles en ont été les conséquences sur l’apprentissage des langues et la motivation. Plus de 1700 réponses ont été recueillies émanant de professionnels de 40 pays exerçant à divers niveaux d’enseignement. 

Ces réponses ont permis de se faire une idée claire et exhaustive de la diversité des moyens utilisés par les enseignants et les apprenants pour faire face à la situation. Ils ont également donné un aperçu de quelques-uns des changements positifs générés par la pandémie en matière d’enseignement des langues, ainsi que des enjeux auxquels les enseignants et les apprenants se sont vus confrontés.

Le webinaire, qui vient s’ajouter à la série de webinaires du CELV consacrés à l’éducation aux langues en temps de Covid 19, portera sur les conclusions initiales de cette enquête effectuée à l’échelle européenne, notamment les données statistiques majeures ainsi qu’un récapitulatif des principaux thèmes, enjeux et enseignements tirés. Il présentera également les étapes à venir. 

Enregistré le 27 avril 2021.

Webinaire en anglais : https://youtu.be/V8iAxTYBlAw
Site web de l'initiative : www.ecml.at/future-of-language-education 
PDF à télécharger : la présentation powerpoint
  

Actions envisagées

  1. Réaliser une enquête internationale sur les répercussions de la pandémie de COVID, et les périodes de confinement qui en ont résulté, sur les institutions, les enseignants et les apprenants en langues (cette enquête a été réalisée en février 2021).
  2. Organiser un ou plusieurs webinaires pour faire le point sur les résultats recueillis.
  3. Se servir des résultats de l’enquête comme base pour planifier deux événements de réflexion et un colloque en 2021.
  4. Créer un outil permettant aux institutions, à leurs gestionnaires et à leurs enseignants, ainsi qu’aux autorités nationales et régionales, d’examiner les répercussions de la pandémie de COVID sur leur travail et d’utiliser les résultats de cette analyse pour planifier l’avenir.
  5. Rédiger et diffuser un ou plusieurs rapports sur les exemples de bonnes pratiques, les idées et les propositions issues des réunions du groupe de réflexion.

Quelques questions qui seront mises en évidence 

  • L’impact des confinements nationaux sur l’apprentissage (des langues), à savoir :
    • Quelle part de l’apprentissage a été ainsi perdue ? Comment pallier cette perte d’apprentissage ?
    • Existe-t-il des aspects pour lesquels l’apprentissage s’est révélé plus efficace qu’auparavant ?
    • L’apprentissage autonome ou à distance s’est-t-il vu renforcé ? Quel en a été l’effet ?
    • Quels types d’apprentissage se prêtent le mieux à l’enseignement à distance ?
  • Les changements dans la méthodologie de travail nécessaires dans les classes où une distanciation physique est requise.
  • L’effet des périodes de confinement sur le caractère inclusif de l’éducation, par exemple sur les dispositions prises pour les apprenants migrants, les élèves ayant des besoins spécifiques, etc.
  • Les répercussuions du confinement sur l’évaluation des progrès et des résultats des élèves.
  • La mobilité des étudiants pendant et après la pandémie.
  • Les approches plurilingues et les moyens de faire face à une montée du nationalisme et de l’auto-isolement liés à la pandémie.
  • Les compétences des enseignants qui ont dû être renforcées pendant la pandémie, et les conséquences pour la formation et le perfectionnement professionnel des enseignants.

Objectifs de l’initiative

  1. Analyser l’incidence de la pandémie de COVID sur la forme actuelle et future de l’enseignement des langues, et les répercussions possibles de l’expérience acquise sur les méthodes d’enseignement et d’apprentissage des langues au-delà de la pandémie ; pour ce faire, il s’agira notamment de faire le point sur les bonnes pratiques en matière d’enseignement et d’apprentissage des langues à distance, en distanciation physique ou encore en mode hybride pendant l’urgence sanitaire.
  2. Faire le point sur les enseignements tirés de ces expériences et sur les recommandations qui en découlent pour l’avenir de l’enseignement des langues.
  3. Organiser des événements qui permettront d’explorer plus avant la manière dont l’enseignement des langues, les ressources pédagogiques et les procédures d’évaluation pourraient évoluer à l’avenir, à la lumière de l’expérience acquise durant la pandémie.

Résultats

  • Rapports sur les résultats de l’enquête
  • Un outil permettant aux institutions et à leurs équipes d’examiner les répercussions de la pandémie sur leur travail, et d’utiliser les résultats de cette analyse pour planifier l’avenir.
  • Une publication basée sur les thèmes et les conclusions des rencontres du groupe de réflexion. 

Calendrier


20-21

sept. 2021

Groupe de réflexion 2 : L’avenir de l’enseignement des langues - Les leçons à tirer de la pandémie
09:00-12:30

15-16

déc. 2021

Colloque : L’avenir de l’enseignement des langues - Les leçons à tirer de la pandémie


Cette initiative est réalisée dans le cadre d’un accord de coopération entre le Centre européen pour les langues vivantes et la Commission européenne, intitulé 
Méthodologies et évaluation innovantes dans l'apprentissage des langues

Forum pour le réseau professionnel


Find out more