en  fr  de
  1. Accueil
  2.  > 
    Thèmes
  3.  > 
    Education plurilingue et pluriculturelle

Education plurilingue et interculturelle

Développer le répertoire linguistique et l’identité culturelle de chacun et mettre en avant la valeur sociale de la diversité linguistique constituent le cœur du travail du CELV. L’éducation plurilingue englobe toutes les questions relatives à l’apprentissage des langues : langue(s) maternelle(s), langue(s) de scolarisation, langues étrangères, langues régionales et minoritaires. L’apprentissage interculturel favorise l’épanouissement personnel des apprenants et renforce la cohésion sociale.

Education plurilingue 

Le développement et la pratique de l’éducation plurilingue est l’une des priorités majeures du Conseil de l’Europe. L’Europe est multilingue et, pour atteindre ses objectifs sociaux et culturels, elle cherche à dispenser une éducation adaptée aux besoins des citoyens plurilingues. 

Qu’entendons-nous par éducation plurilingue ?

« ….l’approche plurilingue met l’accent sur le fait que, au fur et à mesure que l’expérience langagière d’un individu dans son contexte culturel s’étend de la langue familiale à celle du groupe social puis à celle d’autres groupes (que ce soit par apprentissage scolaire ou sur le tas), il/elle ne classe pas ces langues et ces cultures dans des compartiments séparés mais construit plutôt une compétence communicative à laquelle contribuent toute connaissance et toute expérience des langues et dans laquelle les langues sont en corrélation et interagissent.». (CECR p.11)

En savoir plus

Comment les projets du CELV contribuent à l’éducation plurilingue

Le projet CARAP (Un Cadre de référence pour les approches plurielles des langues et des cultures), fournit une description complète des savoirs, savoir-être et savoir-faire, qui constituent les compétences plurilingues et pluriculturelles. Comme le Cadre européen commun de référence, il décrit les compétences dans les énoncés « peut faire » - « peut identifier / comparer / analyser etc. » et innove dans les descripteurs des attitudes - comme « volonté / disposition / détermination ».

En savoir plus

Éducation interculturelle 

Qu’est-ce que l’apprentissage interculturel ? 

« L’interculturalité suppose l’existence d’un certain nombre de compétences cognitives, affectives et comportementales de base. Celles-ci consistent notamment en connaissance (par exemple, connaissance d’autres groupes culturels, de leurs produits et de leurs pratiques, et connaissance des modes d’interaction des personnes de cultures différentes), en comportements (curiosité, ouverture, respect d’autrui et empathie), en capacités d’interprétation et de mise en rapport (par exemple, interpréter une pratique d’une autre culture et la mettre en rapport avec les pratiques de sa propre culture), en capacités de découverte (comme l’aptitude à rechercher et acquérir de nouvelles connaissances sur une culture, ses pratiques et ses produits), et en sens critique (c’est-à-dire l’aptitude à évaluer de manière critique les pratiques et les produits de sa propre culture et d’autres). » (Autobiographie des rencontres interculturelles – Concepts pour discussion, p.10)

Apprentissage interculturel et mobilité

Par mobilité, nous entendons les personnes (enfants, adolescents ou adultes) qui passent d’un environnement à un autre pour des périodes courtes ou plus longues. La mobilité dans l’enseignement des langues est importante car elle permet aux étudiants et aux enseignants de passer du temps à étudier, à se former ou à travailler dans un autre pays, d’améliorer leurs aptitudes linguistiques et de développer leurs compétences interculturelles. Les compétences développées et améliorées par la mobilité augmentent les capacités de l’individu à se connaître et à connaître les autres. Chacune de ces compétences est particulièrement importante pour le développement personnel, académique et professionnel futur des individus.

En savoir plus

Comment les projets du CELV contribuent à l’éducation interculturelle

Le projet Conbat du CELV offre une banque de matériels pédagogiques, ainsi qu’un kit de formation sur leur utilisation et présente une manière novatrice de gérer la diversité en classe en combinant des approches plurilingues et pluriculturelles avec un enseignement fondé sur le contenu. 

Le projet Plurimobil vise à promouvoir les meilleures pratiques dans les programmes de mobilité, en utilisant des outils conçus par le Conseil de l’Europe pour développer les compétences linguistiques et interculturelles. Le projet propose des scénarios d’apprentissage modélisés pour les futurs enseignants et les élèves de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel. Il se concentre principalement sur la promotion et le renforcement de la mobilité dans les contextes scolaires, afin que les apprenants participant à des programmes d’échange puissent tirer le meilleur parti de leurs expériences dans un nouvel environnement.

La mobilité professionnelle offre également des possibilités de développer des compétences interculturelles, et la publication ICOPROMO du CELV se focalise sur les moyens d’améliorer la compétence interculturelle pour la mobilité professionnelle. 

Le projet Gulliver et la publication – « Apprendre à se connaître pour mieux se comprendre » donne des conseils sur la manière de mettre en place des forums entre écoles sur des thèmes relatifs à la compréhension interculturelle.

Plateforme de ressources et de références pour l’éducation plurilingue et interculturelle du Conseil de l’Europe

Le travail du CELV dans le domaine de l’éducation plurilingue et interculturelle relève d’une initiative majeure du Conseil de l’Europe. La Plateforme de ressources et de références pour l’éducation plurilingue et interculturelle est « un instrument permettant aux Etats membres de développer leurs programmes relatifs aux langues de scolarisation et à l’enseignement des langues ». Elle offre « un dispositif ouvert et dynamique qui offre des définitions, des points de repère, des descriptions et des descripteurs, des études et des exemples de bonnes pratiques. » Les textes et ressources de référence figurent sous la rubrique « L’apprenant et les langues présentes à l’école » mettent l’accent sur l’éducation plurilingue et interculturelle. Ceux qui relèvent de l’éducation interculturelle comprennent l’Autobiographie des rencontres interculturelles’.

Compétences pour une culture de la démocratie
Le Conseil de l’Europe a élaboré un Cadre de référence des compétences pour la culture démocratique, qui doit être adapté pour être utilisé dans les écoles primaires et secondaires et les établissements d’enseignement supérieur et de formation professionnelle de toute l’Europe, ainsi que dans les programmes nationaux d’enseignement.

Éducation plurilingue et autres domaines thématiques

Langues de scolarisation
Deux projets (Marille and Maledive) ont abordé la question de savoir comment l’éducation plurilingue peut avoir un impact sur l’enseignement de la langue de scolarisation. 

Éducation et insertion professionnelle des migrants
De nombreuses questions relatives à l’éducation plurilingue et interculturelle sont particulièrement significatives pour l’éducation des migrants. Le projet Co-construire l’éducation des migrants met à disposition un cours en ligne en libre accès pour les éducateurs. Ces ressources offrent des moyens novateurs d’améliorer l’éducation des jeunes migrants en établissant des liens entre les écoles, le foyer et les partenaires locaux de l’éducation. 

L’enseignement d’une matière par l’intégration d’une langue étrangère (EMILE) 
Dans un nombre croissant de pays, en particulier au niveau secondaire, les étudiants étudient une série de matières dans une deuxième langue ou une langue étrangère par le biais des approches EMILE. Plusieurs projets du CELV ont produit des guides pour la mise en œuvre de l’EMILE dans l’éducation aux langues. Il s’agit notamment du Cadre européen pour la formation des enseignants à l’EMILE et de l’Approche d'enseignement interdisciplinaire et plurilingue pour l'apprentissage qui lie les approches plurilingues et le renforcement de la littératie. 

Ressources principales

Un Cadre de référence pour les approches plurielles des langues et des cultures (CARAP)

Le projet CARAP (Un Cadre de référence pour les approches plurielles des langues et des cultures), fournit une description complète des savoirs, savoir-être et savoir-faire, qui constituent les compétences plurilingues et pluriculturelles.

Vers la page de la publication

Mobilité pour des apprentissages plurilingues et interculturels - Ressources pratiques pour les enseignants et les formateurs d'enseignants (PluriMobil)

PluriMobil propose aux enseignants, formateurs d’enseignants, fonctionnaires internationaux et autres intervenants, des ressources en termes de formation et d’outils pratiques pour les aider à améliorer l’apprentissage plurilingue et interculturelle, et à favoriser l’autonomie d’apprentissage de la langue des élèves (primaire, collège, lycée, formation des enseignants), avant, pendant et après une activité de mobilité.

Vers la page de la publication

Projet en cours

Des environnements d’apprentissage optimisés pour et par les langues vivantes

Le projet vise à améliorer les compétences sociales et démocratiques par le biais de l’apprentissage des langues. Dans cette optique, il s’agit d’identifier les paramètres qui combinés garantissent un environnement bénéfique pour l’apprentissage des langues..

Vers la page du projet