en  fr  de
  1. Accueil
  2.  > 
    Ressources
  3.  > 
    Glossaires du CELV

Glossaire multilingue de termes clés de l’éducation aux langues

Cette section web fournit une sélection des principaux termes, définitions et références utilisés dans les projets du CELV depuis 2012. L'objectif de cette compilation est :
  • d’accéder facilement à la terminologie du CELV ;
  • de promouvoir l’établissement d'une terminologie multilingue par le biais de glossaires bilingues ou trilingues ;
  • de souligner le rôle que jouent les glossaires dans les projets et ressources du CELV axés sur la pratique, en garantissant des bases théoriques solides.
Terms in English
Termes en français
Begriffe auf Deutsch
Terms in
international sign

  
Tous  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y
 
1 
Termes trouvés : 281
Pages count: 1

acteur social

Définition

Toute personne engagée dans la vie de la société et participant activement, dans la limite des droits qui lui sont accordés et selon diverses modalités, aux choix de société.

Pour développer le sentiment d’être un acteur (cf. empowerment) et la capacité à être un acteur social, le CECRL préconise l’approche actionnelle (pédagogie du projet (cf. apprentissage collaboratif) « en ce qu’elle considère avant tout l’usager et l’apprenant d’une langue comme des acteurs sociaux ayant à accomplir des tâches » qui ne sont pas seulement langagières et qui s’inscrivent « à l’intérieur d’actions en contexte social » (CECRL, p. 15).

Exemple, commentaire

L’engagement actif de l’acteur social peut être limité par la législation en vigueur dans le pays dans lequel il vit (droit de vote par exemple). Etre un acteur social (ou un citoyen) signifie participer – selon diverses modalités qui relèvent du libre arbitre de la personne (donc qui ne lui sont pas imposées par une quelconque autorité) – à la vie sociale, aux questions et débats qui animent une société. L’éducation plurilingue et interculturelle, parce qu’elle ouvre à d’autres visions du monde et des relations interpersonnelles, développe des capacités d’analyse critique et amène à prendre conscience de phénomènes socialement construits (comme les rapports de force entre les langues et les divers processus de minorisation sociale), dote la personne de connaissances à partir desquelles elle peut agir pour l’édification, à plus ou moins long terme, d’un cadre sociétal plus égalitaire. En ce sens, l’éducation plurilingue et interculturelle telle que nous l’entendons est une éducation émancipatrice dans la mesure où elle ambitionne de doter les personnes d’un pouvoir d’acteur (cf. empowerment).


Conseil de l’Europe, Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer, Les Editions Didier, Paris, 2001, https://rm.coe.int/16802fc3a8.

Source : site web de ressources Implication des parents dans l’éducation plurilingue et interculturelle (2012-2015)

acteurs sociaux

Le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR) présente l’apprenant/utilisateur des langues comme un « acteur social », agissant dans le milieu social, co-construisant du sens dans l’interaction et exerçant un rôle dans le processus d’apprentissage. Cela signifie un changement de paradigme à la fois dans la planification des cours et dans l’enseignement, par l’encouragement de l’implication et de l’autonomie de l’apprenant. Considérer les apprenants comme des acteurs sociaux signifie qu’on les implique dans le processus d’apprentissage.


Terme anglais :
Social agents

The Common European Framework of Reference for Languages (CEFR) presents the language user/learner as a “social agent”, acting in the social world, co-constructing meaning in interaction and exerting agency in the learning process. This implies a real paradigm shift in both course planning and teaching, promoting learner engagement and autonomy. Seeing learners as social agents implies involving them in the learning process.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

activités de médiation

La médiation mobilise des activités de réception, de production et d'interaction ; les activités de médiation comprennent médiation de textes, médiation de concepts et/ou médiation de la communication elle-même.


Terme anglais :
Mediation activities

Mediation combines receptive, productive and interactive activities; mediation activities involve mediating texts, concepts and/or communication itself.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

activités langagières

Elles désignent le contexte communicatif dans lequel sont mobilisées les compétences communicatives, linguistiques, pragmatiques et sociolinguistiques des individus pour effectuer des tâches communicatives (comprendre des textes écrits ou oraux, participer à des échanges oraux, rédiger un texte, etc.). En prenant appui sur le Cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil de l’Europe, on distingue les activités de réception (compréhension de l’oral et de l’écrit) et les activités de production (expression orale en continu, interaction orale, expression écrite en interaction ou autonome).


Terme anglais :
Language activities

This term denotes the communicative context in which individuals’ communicative, linguistic, pragmatic and sociolinguistic competences are called upon to perform communicative tasks (understanding written or oral texts, participating in oral exchanges, drafting a text, etc.). Based on the Council of Europe’s Common European Framework of Reference for Languages, a distinction is drawn between reception activities (oral and written comprehension) and production activities (spoken production, oral interaction, writing independently or in interaction).

Source : site web de ressources Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire (2012-2015)

activités langagières de communication

Les activités langagières de communication, proposées par le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) et basées sur la philosophie de la perspective actionnelle, sont proches de l’utilisation de langue dans la vie réelle et fondées sur l’interaction au cours de laquelle le sens est co-construit. Ces activités sont présentées selon quatre modes de communication : réception, production, interaction et médiation.


Terme anglais :
Communicative language activities

The communicative language activities proposed by the Common European Framework of Reference for Languages (CEFR) are based on the action-oriented philosophy of the document and are close to real-life language use, grounded in interaction in which meaning is co-constructed. Activities are presented under four modes of communication: reception, production, interaction and mediation.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

adapter les descripteurs du CECRL

Adapter – sans en modifier l’essentiel du contenu – les descripteurs du CECRL afin de les optimiser pour un contexte particulier.


Terme anglais :
Adapting the CEFR descriptors

To adapt – without changing the core content – the CEFR descriptors to make them appropriate for a particular context.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

agentivité

En sociologie et en philosophie, l’agentivité est la capacité d’une entité (un individu ou autre entité, humaine ou tout être vivant en général) d’agir dans n’importe quel environnement. An agent est un individu qui s’engage dans la structure sociale. L’agentivité peut être inconsciente, un comportement involontaire ou volontaire, une action ayant un objectif précis (action intentionnelle).

Mots clés

  • Acte
  • Agir / Action
  • S’engager dans la structure sociale
  • Agent
  • Activité consciente ou intentionnelle

Bandura Albert, « Social cognitive theory: An agentic perspective », Annual Review of Psychology, 52, 2001, p. 1-26.



Terme anglais :
Agency

In sociology and philosophy, agency is the capacity of an entity (a person or other entity, human or any living being in general) to act in any given environment. An agent is an individual engaging with the social structure. Agency may either be classified as unconscious, involuntary behaviour, or purposeful, goal directed activity (intentional action).

Key words

  • Act
  • Activity / Action
  • Engaging with the social structure
  • Agent
  • Directed activity
Terme allemand :
Agency

In der Soziologie und Philosophie ist Agency die Fähigkeit einer Entität (einer Person oder einer anderen Entität, eines Menschen oder eines Lebewesens im Allgemeinen), in jeder Umgebung zu handeln. Eine handelnde Person (Agent) engagiert sich in der sozialen Struktur. Agency kann unbewusstes, unwillkürliches oder willkürliches Verhalten sein, Handlung mit einem bestimmten Zweck (vorsätzliche Handlung).

Schlüsselwörter

  • Handlung
  • Handlung/Aktion
  • Sich in der sozialen Struktur engagieren
  • Handelnde Person (Agent)
  • Bewusste oder vorsätzliche Tätigkeit

Source : site web de ressources Des environnements d’apprentissage optimisés pour et par les langues vivantes (2016-2019)

alignement constructif

En cours de révision

C’est un principe utilisé pour concevoir des activités d’enseignement et d’apprentissage ainsi que des tâches d’évaluation, principe qui s'intéresse directement aux résultats attendus de l'apprentissage (Biggs et Tang, 2011). C’est la cohérence entre l’évaluation, les stratégies d’enseignement et les résultats d’apprentissage souhaités dans un programme éducatif donné.


Terme anglais :
Constructive alignment

Under review

A principle used for devising teaching and learning activities, and assessment tasks, that directly address the intended learning outcomes (Biggs and Tang 2011). Coherence between assessment, teaching strategies and intended learning outcomes in an educational programme.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

analyse de situation

Processus systématique d’analyse de situation préalable à l’élaboration formelle d’un cursus. Analyse rigoureuse des caractéristiques individuelles et collectives dans le but d’optimiser la programmation de l’apprentissage et de l’enseignement. Approche basée sur une analyse des points forts, des points faibles, des opportunités et des menaces (dénommée SWOT en anglais) est un exemple d’analyse de situation.


Terme anglais :
Situation analysis

The systematic process of analysing the situation before the curriculum is developed effectively. A thorough analysis of individual as well as collective characteristics in order to optimize the planning of learning and teaching. Analysis of Strengths, Weaknesses, Opportunities and Threats – so called SWOT analysis – is an example of situation analysis.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

analyse des besoins

Procédures précédant la planification et/ou la révision d’un programme d’études ou d’un cours, consistant à recueillir des données concernant les besoins des apprenants.


Terme anglais :
Needs analysis

Procedures preceding the planning and/or revision of curricula and courses, used to collect information about learners' needs.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

apprenants vulnérables

Les apprenants vulnérables sont des élèves qui « ne peuvent comprendre et acquérir le large spectre des codes culturels associés à l’usage formel du langage que dans le contexte scolaire » (Fleming, 2009: p. 25)[1]) ; en cela, ils se distinguent du groupe d’enfants issus de milieux où « la socialisation de l’enfant passe sans effort par un usage scolaire du langage< » (ibid.).


[1] Fleming M., Langues de scolarisation et droit à une éducation plurilingue et interculturelle, Rapport, Conférence intergouvernementale (8-10 juin 2009), Conseil de l’Europe (Division des politiques linguistiques), Strasbourg, 2009, https://rm.coe.int/rapport-de-la-conference-intergouvernementale-langues-de-scolarisation/16805a234f.


Terme anglais :
Vulnerable learners

Vulnerable learners are students who “are dependent on school to help them understand and learn the wide spectre of cultural codes embedded in formal language use” (Fleming 2009: 21)[1]; in this, they are different from the group of children who “benefit from backgrounds which automatically offer socializing into academic uses of language” (ibid.).

Terme allemand :
Benachteiligte Lernende

Benachteiligte Schülerinnen und Schüler können nur in der Schule das breite Spektrum der kulturellen Codes im Kontext des formalen Sprachgebrauchs lernen (Fleming 2009: 21)[1]. Darin unterscheiden sie sich von der Gruppe der Kinder, die davon profitieren, in anderen (familiären) Zusammenhängen eine Sozialisation in den akademischen Sprachgebrauch zu erfahren (ibid.).

Source : site web de ressources La/les langue(s) de scolarisation : une feuille de route pour les établissements scolaires (2016-2019)

apprendre à apprendre

Voir stratégies (apprendre à apprendre)


Terme anglais :
Learning to learn/ability to learn

See Strategies (learning to learn)

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

apprentissage coopératif

Définition

Conception socio-constructiviste de l’apprentissage : les connaissances se construisent dans l’interaction et le partage de tâches communes orientées vers un but défini en commun.
L’apprentissage coopératif est également appelé « apprentissage collaboratif » (avec quelques nuances dans l’organisation du travail collectif).

Exemple, commentaire

Les pédagogies du projet, dites « actionnelles » dans le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), mettent au centre l’apprentissage coopératif.


Conseil de l’Europe, Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer, Les Editions Didier, Paris, 2001, https://rm.coe.int/16802fc3a8.

Source : site web de ressources Implication des parents dans l’éducation plurilingue et interculturelle (2012-2015)

apprentissage des langues dès le plus jeune âge

En cours de révision

L’enseignement et l’apprentissage de langues (supplémentaires) pour les enfants de 3 à 12 ans dans des contextes éducatifs.


Commission européenne, Éducation et formation, Apprentissage précoce des langues, https://ec.europa.eu/education/policies/multilingualism/early-language-learning_fr, consulté le 10 mai 2019.


Terme anglais :
Early language learning

Under review

The teaching and learning of (additional) languages for children age 3 to 12 in educational contexts.

Source : site web de ressources Une éducation aux langues inspirante dès le plus jeune âge (2016-2019)

apprentissage global / holistique

L’apprentissage qui cherche à activer pleinement tous les aspects de la personnalité de l’apprenant (intellect, émotions, imagination, corps) pour un apprentissage plus efficace et plus complet.


Bureau international d’éducation (BIE-UNESCO), Glossary of curriculum terminology, Holistic learning approach, www.ibe.unesco.org/fr/node/12216, consulté le 10 mai 2019.



Terme anglais :
Holistic learning

Learning which “seeks to fully activate all aspects of the learner’s personality (intellect, emotions, imagination, body) for more effective and comprehensive learning.”

Source : site web de ressources Une éducation aux langues inspirante dès le plus jeune âge (2016-2019)

apprentissages significatifs

Le processus de développement de la connaissance et de la compréhension en faisant appel à toutes les ressources linguistiques.


Meyer Oliver, Coyle Do, Halbach Ana, Schuck Kevin, A pluriliteracies approach to teaching for learning, Glossary, « Making meaning », Conseil de l’Europe (Centre européen pour les langues vivantes), Graz, www.ecml.at/F7/Glossary/tabid/1496/Default.aspx, consulté le 10 mai 2019.


Terme anglais :
Meaning making

The process of developing knowledge and understanding by drawing on all linguistic resources.

Source : site web de ressources Une éducation aux langues inspirante dès le plus jeune âge (2016-2019)

approche

Ensemble de principes qui guident les choix de l’éducateur. On peut citer par exemple :

  • « l’approche holistique », qui considère les fonctions naturelles de l’enfant dans leur globalité et dans leur complémentarité et conduit à privilégier les activités qui permettent aux enfants de mobiliser en même temps la parole et les autres sens, la motricité ou la perception ;
  • « l’approche ludique » qui reconnaît au jeu une fonction déterminante dans la construction du jeune enfant et dans le développement de ses aptitudes, y compris pour le développement des compétences langagières ;
  • « l’approche communicative » qui pose que les méthodologies les plus efficaces pour développer des compétences dans une langue consistent à mettre les apprenants devant des tâches communicatives qu’ils doivent effectuer, seuls ou à plusieurs, avec l’aide de l’éducateur.


Terme anglais :
Approach

Set of principles guiding the educator’s choices. Examples include:

  • the “holistic approach”, which views the child’s natural functions in their globality and their complementarity and prioritises activities which allow children to combine the use of speech, the other senses and motor or perceptual functions;
  • the “play-oriented approach”, which sees play as crucial to the growth of young children and the development of their abilities, including the development of linguistic competences;
  • the “communicative approach”, which posits that the most effective methods for developing competences in a language consist in setting learners communicative tasks which they must perform, alone or in groups, with the educator’s assistance.

Source : site web de ressources Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire (2012-2015)

approche cyclique de l’enseignement des langues

Une approche cyclique de l’apprentissage des langues se caractérise par un retour régulier aux mêmes sujets dans le but de les approfondir.


Terme anglais :
Cyclical approach to language learning

A cyclical approach to language learning means that you come back to things at regular intervals to develop them further.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

approche par compétence

Dans de nombreux pays, les curricula se déclinent aujourd’hui par compétences. L’approche par compétence exprime ce que l’apprenant doit savoir et être capable de faire à différents niveaux de son apprentissage.


Rey B., Carette V., Les compétences à l’école : apprentissage et évaluation, De Boeck, 2006.



Terme anglais :
Competence goals

In many countries, competence goals or aims are defined for subject curricula. Competence goals express what students are expected to learn or be able to do at certain stages in their education.

Source : site web de ressources Développer la conscience linguistique dans les matières scolaires (2016-2019)

approche plurilingue

L’approche plurilingue repose sur une valorisation des parcours linguistiques et des fonds de connaissances des apprenants afin de renforcer leur aptitude à apprendre la langue cible et de développer leur sensibilité et leur curiosité vis-à-vis de cette langue.


Terme anglais :
Plurilingual approach

The plurilingual approach values and draws upon learners’ linguistic trajectories and funds of knowledge to boost their capacity to learn the target language and to develop their attitude of linguistic sensitivity and curiosity. The plurilingual approach allows and encourages a conscious and targeted use of multiple languages in the class.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

approche socio-interactionelle

L’approche socio-interactionnelle entend placer les interactions sociales au centre de sa définition des tâches. L’objectif est de permettre aux apprenants d’apprendre à prendre en compte ces interactions sociales quand ils agissent et interagissent en langue cible. Ils pourront ainsi prendre conscience du caractère déterminant de ces interactions et développer une compétence de communication forte. C’est, pensons-nous, en réalisant des tâches au sein d’interactions sociales variées (tout spécialement des tâches ancrées dans la vie réelle) que l’apprenant pourra développer une véritable compétence de communication.


Terme anglais :
Socio-interactional approach

The socio-interactional approach places social interactions at the heart of its definition of tasks undertaken by learners. The overall aim is to train learners to take into account these social interactions when they act and interact in the target language. They can then realise how important these interactions are and thus improve their communicative competence. We believe that learners need to undertake tasks where they are exposed to a variety of social interactions (especially real-world tasks) in order to develop a real ability to communicate.

Source : site web de ressources Vers une littératie numérique pour l'enseignement et l’apprentissage des langues (2016-2018)

approches plurielles

En cours de révision

« Nous appelons ‘Approches plurielles des langues et des cultures’ des approches didactiques qui mettent en œuvre des activités d’enseignement-apprentissage qui impliquent à la fois plusieurs (= plus d’une) variétés linguistiques et culturelles, par exemple en intégrant à la fois la langue cible et la langue de scolarisation, ou la langue cible et d’autres langues étrangères, minoritaires ou régionales, au lieu de traiter la langue cible de manière isolée. »

Candelier Michel (coordinateur), Camilleri-Grima Antoinette, Castellotti Véronique, de Pietro Jean-François, Lőrincz Ildikó, Meißner Franz-Joseph, Noguerol Artur, Schröder-Sura Anna, avec la participation de Muriel Molinié, Un cadre de référence pour les approches plurielles des langues et des cultures, « Les approches plurielles des langues et des cultures », 2012, https://carap.ecml.at/Keyconcepts/tabid/2681/language/fr-FR/Default.aspx.


Terme anglais :
Pluralistic approaches

Under review

“The term ‘pluralistic approaches to languages and cultures’ refers to didactic approaches that use teaching/learning activities involving several (i.e. more than one) varieties of languages, e.g. by integrating both the target language and the language of schooling, or the target language and other foreign languages, minority or regional languages, instead of dealing with the target language in isolation.”
Terme allemand :
Plurale Ansätze

In Überarbeitung

„Das Konzept ‚Plurale Ansätze zu Sprachen und Kulturen‘ meint Lehr- und Lernverfahren, die zugleich mehrere Sprachen bzw. sprachliche Varietäten und Kulturen und einen übergreifenden Kompetenzbegriff einbeziehen. Den pluralen Ansätzen stehen traditionell einzelzielsprachliche Konzepte gegenüber. Diese fokussieren nur auf eine einzige Zielsprache und/oder eine bestimmte Zielkultur.“

Source : site web de ressources EMILE dans des langues autres que l'anglais – Transitions réussies entre les différents niveaux d'enseignement (2020-2022)

aspects qualitatifs différents de l’utilisation de la langue

Dans le cadre conceptuel de la perspective actionnelle, différents aspects qualitatifs de la langue doivent être définis, enseignés et analysés, notamment l’aisance, la souplesse, la cohérence, la pertinence et la précision.


Terme anglais :
Aspects of language use

Within the conceptual framework of an action-oriented approach, different aspects of language use need to be defined, taught and analysed, for example fluency, flexibility, coherence, appropriacy, and precision.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

aspects socioculturels / linguistiques de l’utilisation de la langue

Conjugaison de facteurs sociaux et culturels ; par exemple dans le cas de l’apprentissage des langues, prise de conscience du degré de formalisme, de politesse, du niveau de registre, d’adéquation de certaines expressions dans des situations particulières.


Terme anglais :
Sociocultural /-linguistic aspects of language use

Combining social and cultural factors; in language learning, for example awareness of level of formality and politeness, register, expressions for particular situations.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

assurance qualité

C’est un mécanisme de régulation qui établit, contrôle, évalue, entretient et améliore les processus de qualité, de façon continue, dans une institution donnée. L’assurance de la qualité est mise en œuvre au cours d’un projet pour s’assurer que les résultats répondent aux normes de qualité.


Terme anglais :
Quality assurance

A regulatory mechanism which establishes, monitors, assesses, maintains and improves quality processes within an institution on an ongoing basis. Quality assurance is performed during a project to help make sure the results meet the quality standards.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

authenticité

Le fait d’être authentique, c'est-à-dire véritable ; réel (voir authentique).


Terme anglais :
Authenticity

The quality of being authentic, i.e. genuine; real (see authentic).

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

authentique

Ni artificiel, ni imité; véritable ; réel. Dans le cadre de l’éducation aux langues, reproduisant des situations authentiques d’utilisation de la langue ; peut s’appliquer à des situations comme à des textes (oraux ou écrits) ou des tâches.


Terme anglais :
Authentic

Not false or copied; genuine; real. In language education, reflecting genuine situations of language use; may refer to situations as well as texts (spoken or written) and tasks.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

auto-évaluation

Processus d’évaluation formative au cours duquel les apprenants analysent et évaluent la qualité du travail accompli, apprécient le degré de réalisation des objectifs ou des indicateurs affichés, identifient les points forts et les lacunes de leur travail.


Terme anglais :
Self-assessment

A process during which students reflect on and assess the quality of their own work and learning, judge the degree to which they reflect explicitly stated goals or criteria, and identify strengths and weaknesses in their work.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

auto-évaluation

Auto-évaluation : jugement prononcé par lapprenant sur ses performances, ses compétences, ses stratégies, etc.


Newby David, Allan Rebecca, Fenner Anne-Brit, Jones Barry, Komorowska Hanna and Soghikyan Kristine, Le Portfolio européen pour les enseignants en langues en formation initiale – Un outil de réflexion pour la formation des enseignants en langues, Conseil de l’Europe (Centre européen pour les langues vivantes), Graz, www.ecml.at/Resources/ECMLPublications/tabid/277/ID/51/language/fr-FR/Default.aspx, 2007, p. 75, consulté le 11 juin 2019.


Terme anglais :
Self-assessment

Self-assessment is a judgement made by the learner on his or her own performance, knowledge, strategies etc.

Source : site web de ressources Développer la conscience linguistique dans les matières scolaires (2016-2019)

autonome

Le fait de disposer de la liberté et de la capacité d’agir de façon indépendante, notamment dans le domaine de l’éducation. L’apprenant en langue « autonome » assume l’entière responsabilité de ses modalités d’apprentissage. Il/elle réalise cela en définissant lui-même/elle-même ses objectifs, les contenus d’apprentissage, la progression du cours, en choisissant les méthodes et techniques à utiliser, en suivant cette procédure et en évaluant ce qu’il/elle a acquis.


Terme anglais :
Autonomous

Having the freedom and ability to act independently, for example in education. The autonomous language learner takes responsibility for the totality of his/her learning situation. S/He does this by determining his/her own objectives, defining the contents to be learned and the progression of the course, selecting methods and techniques to be used, monitoring this procedure, and evaluating what s/he has acquired.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

autonomie

Indépendance. L’expression autonomie de l’apprenant s’applique à la capacité d’un élève de se fixer des objectifs et de prendre en charge son propre apprentissage.


Terme anglais :
Autonomy

Independence. Learner autonomy refers to a student’s ability to set appropriate learning goals and take charge of his or her own learning.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

autonomie

L'autonomie comprend les opérations suivantes:

  • la prise de conscience et la compréhension des objectifs d’apprentissage et des contraintes liées aux tâches à effectuer (notamment des contraintes liées aux interactions sociales) ;
  • la définition de ses propres objectifs (dans le cadre des limites institutionnelles) ;
  • le choix de méthodes, d’activités, de matériaux et d’un plan d’action qui permettent d’atteindre les objectifs et de réaliser la tâche. Celui-ci se fonde notamment sur :
    • la conscience des ressources, compétences et connaissances dont on dispose ;
    • l’identification de ressources externes susceptibles de pallier aux déficits personnels ;
    • la capacité à utiliser ces ressources pour réaliser la tâche à effectuer (notamment la littératie numérique) ;
  • la mise en œuvre des actions prévues ;
  • l’évaluation critique des actions mises en œuvre et des ressources mobilisées ;
  • une réflexion sur le développement de son autonomie d’apprentissage (comme apprenant de la langue) et d’action dans la vie réelle (comme usager de la langue).

Terme anglais :
Autonomy

The ability to:

  • be aware of and understand the learning objectives of a set task as well as its parameters (for example the constraints ensuing from the type of interaction learners engage in);
  • define personal objectives (within the institutional framework);
  • choose how to implement these learning objectives: working options, activities and resources are selected to create an action plan. This will be supported by:
    • evaluating existing knowledge, skills and resources at hand;
    • identifying resources to overcome any personal shortfall;
    • being able to use these resources to successfully complete the task at hand (including digital resources);
  • implement this action plan;
  • critically assess the process and resources used;
  • reflect on how the whole process contributed to the development of autonomy both as language learners to complete the set tasks and as language users to interact in real life.

Source : site web de ressources Vers une littératie numérique pour l'enseignement et l’apprentissage des langues (2016-2018)

autonomie de l’apprenant

En cours de révision

La capacité des apprenants à prendre en charge leur propre apprentissage, y compris un choix d'objectifs, de contenus, d'approches, etc., basé sur les besoins et les intérêts individuels.


Condat Sophie, Bibliographie Bilinguisme et enseignement bilingue, CIEP, Sèvres, www.france-education-international.fr/ressources/bilinguisme-enseignement-bilingue-pdf-318-ko-mars-2010, mars 2010, consulté le 10 mai 2019.


Terme anglais :
Learner autonomy

Under review

The capacity of learners to take charge of their own learning, including a choice of aims, content, approaches, etc. based around individual needs and interests.

Source : site web de ressources Une éducation aux langues inspirante dès le plus jeune âge (2016-2019)

autonomisation/ responsabilisation

Autorité ou pouvoir accordé à une personne pour effectuer une action. Processus permettant de gagner en détermination ou en confiance en soi, tout particulièrement pour maîtriser sa propre existence et revendiquer ses droits.


Terme anglais :
Empowerment

Authority or power given to someone to do something. The process of becoming stronger and more confident, especially in controlling one’s life and claiming one’s rights.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

bilinguisme

En cours de révision

« Situation de coexistence, au sein d’une communauté ou d’une personne de deux langues. »
« Le bilingue n’est pas deux monolingues mais un tout qui a sa propre compétence linguistique et qui doit être analysé en tant que tel. » (Grosjean, 1993, p. 16)


Baker C. & In Jones S. P., Encyclopedia of bilingualism and bilingual education, Multilingual Matters, 1998.

Centre international d’études pédagogiques, Bilinguisme et enseignement bilingue (bibliographie), mars 2010.

Duverger J., L’enseignement en classe bilingue, Hachette FLE, Paris, 2005, pp. 133-134.

Grosjean F., Le bilinguisme et le biculturalisme – Essai et définition, Tranel, 19, 1993, pp. 13-41.


Terme anglais :
Bilingualism

Under review

“The coexistence of two languages within a community or a person.”

“A bilingual person is not two monolinguals, but a whole person with a particular linguistic competence, who should be analyzed as such.” (Grosjean, 1993, p. 16)

Source : site web de ressources Développer la conscience linguistique dans les matières scolaires (2016-2019)

bilinguisme (voir également plurilinguisme)

La capacité d’un individu à communiquer dans deux langues, quel que soit son niveau de compétence.


Condat Sophie, Bibliographie – Bilinguisme et enseignement bilingue, CIEP, Sèvres, mars 2010.


Terme anglais :
Bilingualism (see also plurilingualism)

An individual’s capacity to communicate in two languages, at whatever level of proficiency.

Source : site web de ressources Une éducation aux langues inspirante dès le plus jeune âge (2016-2019)

biographie d’apprentissage linguistique

Dossier personnel décrivant l’historique de l’apprentissage linguistique d’une personne, incluant habituellement des informations générales et des compte rendus de rencontres interculturelles et d’utilisations de la/des langue(s).


Terme anglais :
Language biographies

A record of personal, language-learning history, typically including background information and accounts on intercultural encounters and language use.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

bonne pratique

Une bonne pratique n’est pas seulement une pratique de qualité qui s’est révélée efficace et a donné de bons résultats et, par conséquent, peut être recommandée en tant que modèle. C’est une expérience réussie, qui a été testée, éprouvée, répétée, et qui mérite d’être partagée afin qu’un plus grand nombre de personnes puisse s’en inspirer.


Terme anglais :
Good practice

A good practice is not only a practice that is good, but a practice that has been proven to work well and produce good results, and is therefore recommended as a model. It is a successful experience, which has been tested and validated, in the broad sense, which has been repeated and deserves to be shared so that a greater number of people can draw on it.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

CECR/CECRL

En cours de révision

Le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR/CECRL) est un système reconnu à l’échelle internationale pour décrire la compétence langagière. Le CECR a été conçu pour offrir une base transparente, cohérente et complète pour l’élaboration des programmes de langues et des programmes-cadres, la conception des matériaux d’apprentissage et d’enseignement et l’évaluation de la compétence en langues étrangères.


Terme anglais :
CEFR

Under review

The Common European Framework of Reference for Languages (CEFR) is an internationally recognized system for describing language proficiency. The CEFR is designed to provide a transparent, coherent and comprehensive basis for the elaboration of language syllabuses and curriculum guidelines, the design of teaching and learning materials, and the assessment of foreign language proficiency.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

citoyenneté active

La citoyenneté active est entendue comme un mouvement de construction permanente qui tend, à partir de la diversité des biographies et des appartenances, à construire une histoire commune, un espace de vie commun et des relations de solidarité. Ses conditions de réalisation sont notamment favorisées par l’éducation plurilingue et interculturelle qui contribue à la construction de liens, d’espaces communs, de références et de valeurs partagées.

Voir acteur social


Zagrebelsky G. (ed.), Diritti e Costituzione nell'Unione europea, Laterza, Roma-Bari, 2003.


Source : site web de ressources Implication des parents dans l’éducation plurilingue et interculturelle (2012-2015)

citoyenneté numérique

« La citoyenneté numérique désigne le maniement efficace et positif des technologies numériques (créer, travailler, partager, établir des relations sociales, rechercher, jouer, communiquer et apprendre), la participation active et responsable (valeurs, aptitudes, attitudes, connaissance) aux communautés (locales, nationales, mondiales) à tous les niveaux (politique, économique, social, culturel et interculturel), l’engagement dans un double processus d’apprentissage tout au long de la vie (dans des structures formelles, informelles et non formelles) et la défense continue de la dignité humaine. »


Conseil de l'Europe, Education à la citoyenneté numérique (ECN), Citoyenneté numérique et éducation à la citoyenneté numérique, www.coe.int/fr/web/digital-citizenship-education/digital-citizenship-and-digital-citizenship-education.


Terme anglais :
Digital citizenship

“The competent and positive engagement with digital technologies (creating, working, sharing, socializing, investigating, playing, communicating and learning); participating actively and responsibly (values, skills, attitudes, knowledge) in communities (local, national, global) at all levels (political, economic, social, cultural and intercultural); being involved in a double process of lifelong learning (in formal, informal and non-formal settings) and continuously defending human dignity.”

Source : site web de ressources Vers une littératie numérique pour l'enseignement et l’apprentissage des langues (2016-2018)

cohérence

Caractère de parties qui se maillent de façon logique pour former une entité holistique. Par exemple les éléments d’un programme (objectifs, enseignement, évaluation) ou les parties d’un texte (début, développement, fin). Approche globale systémique.


Terme anglais :
Coherence

The quality of parts meshing together to make up a holistic entity. For example, parts of a programme (objectives, teaching, assessment) or parts of a text (beginning, middle, end). Joined-up thinking.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

comité scientifique consultatif

Un groupe d’experts de différents domaines (dans ce cas, du domaine des langues), spécialistes de la structuration du cursus, de la mise en œuvre du programme et de l’évaluation.


Terme anglais :
Scientific advisory board

A group of people with expertise in relevant areas, here regarding (language) curriculum structuring, implementation and evaluation.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

communauté de pratique

Une communauté de pratique est constituée d’un groupe de personnes d’une même profession et/ou d’un même corps de métier, ou ayant un même intérêt ou une même préoccupation en commun, ce qui améliore leurs résultats du fait de leur interaction récurrente. Cette définition reflète la nature fondamentalement sociale de l’apprentissage.


Terme anglais :
Community of practice

A community of practice (CoP) is a group of people who share a craft and/or a profession, or a concern or interest for something they do, and learn how to do it better as they interact regularly. This definition reflects the fundamentally social nature of human learning.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

communication efficace et précision linguistique

Distinction entre la capacité de faire passer un message et le niveau de qualité de la langue utilisée. Souvent décrite comme l’aisance opposée à la précision, cette distinction souligne la nécessité d’une focalisation ciblée sur l’un ou l’autre des éléments à différents moments du processus d’enseignement/d’apprentissage.


Terme anglais :
Communicative effectiveness versus accuracy

The distinction between the ability of getting a message across and the level of quality of the language used. Often referred to as fluency versus accuracy, the opposition highlights the need for targeted focus on either element at different moments of the teaching/learning process.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

compétence

Capacité à réaliser efficacement une action en mettant en œuvre ses connaissances et ses aptitudes.


Terme anglais :
Competence

The ability to do something successfully or efficiently by applying one’s knowledge and skills.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

compétence

Capacité à mobiliser ses ressources personnelles, qui se composent de connaissances, d’attitudes et de savoir-faire, pour effectuer une tâche. Dans l’utilisation des langues, la compétence communicative permet de faire face à une tâche communicative en prenant appui sur les composantes linguistiques (lexique et fonctionnement de la langue), sociolinguistiques (règles sociales dans l’usage de la langue) et pragmatiques. Cette compétence communicative s’appuie donc sur les connaissances concernant le fonctionnement et l’usage des langues, sur les savoir-faire dans la mise en œuvre de ces connaissances et sur la capacité à adopter une attitude favorable à la communication (par exemple la capacité d’écoute, l’envie d’échanger avec les autres, etc.).


Terme anglais :
Competence

The capacity to call upon one’s personal resources, consisting of knowledge, attitudes and skills, to perform a task. In the use of languages, communicative competence draws on linguistic (lexicon and functioning of the language), sociolinguistic (social rules in use of the language) and pragmatic components to perform a communicative task. Communicative competence is therefore based on knowledge about the functioning and use of languages, skills in implementing that knowledge and the capacity to adopt a favourable attitude to communication (e.g. ability to listen, desire to exchange with others, etc.).

Source : site web de ressources Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire (2012-2015)

compétence culturelle

Capacité, sur la base de connaissances acquises sur l’histoire, la civilisation et la culture d’un pays ou d’un ensemble de pays ayant une histoire au moins partiellement commune, à identifier, à comprendre et à respecter des références partagées par les habitants d’une aire culturelle, leurs comportements collectifs et les modalités du vivre ensemble qui y prévalent. Quand un individu possède des compétences culturelles ayant trait à plusieurs aires différentes, il dispose d’une compétence pluriculturelle qui lui permet également de mettre ces savoirs différents en relation les uns avec les autres.


Terme anglais :
Cultural competence

The capacity, based on knowledge acquired about the history, civilisation and culture of a country or a group of countries with at least a partly shared history, to identify, understand and respect references shared by the inhabitants of a cultural area, their collective behaviour and the ways of living together which are prevalent there. When people have cultural competences related to several different areas, they possess a pluricultural competence which also enables them to put this knowledge into a relative perspective.

Source : site web de ressources Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire (2012-2015)

compétence générale

Compétences non spécifiquement langagières, mises en œuvre pour réaliser des actions de toutes sortes, y compris des activités langagières. Elles sont définies ainsi dans le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR) : savoir (savoir déclaratif), savoir-faire (compétences et savoir-faire), savoir-être (aptitude existentielle) et savoir-apprendre (aptitude à apprendre).


Terme anglais :
General competences

Competences not specific to language, called upon for actions of all kinds, including language activities; defined in the Common European Framework of Reference for Languages (CEFR) as savoir (declarative knowledge), savoir-faire (skills and know-how), savoir-être (‘existential’ competence) and savoir-apprendre (ability to learn).

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

compétence interculturelle

La capacité à communiquer et interagir de façon appropriée et efficace avec des personnes de nationalités, de régions ou de cultures différentes.


Terme anglais :
Intercultural competence

The ability to communicate and interact effectively and appropriately with people of other national, regional or social cultures.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

compétence interculturelle

Capacité à interagir de façon positive, c’est-à-dire critique et bienveillante, envers toute forme d’altérité. Cette compétence repose essentiellement sur des savoir-faire et des attitudes, mais se développe par le biais d’interactions verbales avec des éducateurs et des pairs à l’occasion de rencontres avec des manifestations de l’altérité dans l’environnement immédiat ou plus lointain. Elle est distincte de la compétence culturelle et de la compétence pluriculturelle (cf. compétence culturelle).


Terme anglais :
Intercultural competencies

Capacity to interact positively, i.e. critically and empathetically, with any form of otherness. This competence is based essentially on skills and attitudes, but is developed through verbal interaction with educators and peers on the occasion of encounters with manifestations of otherness in the immediate or more distant environment. It is distinct from cultural competence and pluricultural competence (cf. cultural competence).

Source : site web de ressources Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire (2012-2015)

compétence interculturelle

La compétence interculturelle peut être définie comme « la capacité d’expérimenter l’altérité culturelle et de s’en servir pour :

  • Réfléchir à des questions généralement non remises en question au sein de sa propre culture et de son propre environnement ;
  • Évaluer ses propres modes de perception, de pensée, de sentiment et de comportement au quotidien pour parvenir à une meilleure connaissance et compréhension de soi ;
  • Jouer le rôle de médiateur entre personnes de cultures différentes, pour expliquer et interpréter les diverses perspectives. »

L’interculturalité renvoie à la notion d’ouverture d’esprit, d’intérêt, de curiosité et d’empathie à l’égard des individus de (toutes) autres cultures. (…)
L’interculturalité ne signifie pas s’identifier à un autre groupe culturel ou en adopter les pratiques culturelles.


Conseil de l’Europe, Autobiographie de rencontres interculturelles – Concepts pour discussion, 2009, p. 7, www.coe.int/fr/web/autobiography-intercultural-encounters.


Terme anglais :
Intercultural competence

Intercultural competence can be defined as “the capacity to experience cultural otherness and use it to:

  • reflect on matters that are usually taken for granted within one’s own culture and environment;
  • evaluate one’s own everyday patterns of perception, thought, feeling and behaviour in order to develop greater self-knowledge and self-understanding;
  • act as mediators among people of different cultures, to explain and interpret different perspectives.”
Interculturality involves being open to, interested in, curious about and empathetic towards people from (any) other cultures. (…)
Interculturality does not involve identifying with another cultural group or adopting the cultural practices of the other group.

Source : site web de ressources Mobilité pour des apprentissages plurilingues et interculturels (2012-2015)

compétence langagière communicative

La compétence langagière communicative constitue l’aspect qualitatif de la compétence langagière globale d’une personne. Dans le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), la compétence communicative langagière comprend les compétences linguistiques, sociolinguistiques et pragmatiques.


Terme anglais :
Communicative language competence

Communicative language competence refers to the qualitative aspect of an individual’s overall language proficiency. In the Common European Framework of Reference for Languages (CEFR), the communicative language competence comprises linguistic, sociolinguistic and pragmatic competences.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

compétence linguistique

Couvre les connaissances et compétences lexicales, grammaticales (morphologiques, syntaxiques), sémantiques, orthographiques/orthoépiques et phonologiques.


Terme anglais :
Linguistic competence

Includes lexical, grammatical (morphological, syntactic), semantic, orthographic/orthoepic and phonological knowledge and skills.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

compétence plurilingue

Capacité d’un individu à mobiliser les ressources différentes que représentent ses connaissances et savoir-faire dans différentes langues pour gérer au mieux les tâches de communication auxquelles il est confronté. Les niveaux de compétences dans les différentes langues peuvent être déséquilibrés, mais ensemble, par leur complémentarité, ils constituent une seule et même compétence qu’il convient de conforter et dont il est important de prendre pleinement conscience.


Terme anglais :
Plurilingual competence

An individual’s capacity to call upon the different resources represented by his/her knowledge and skills in different languages in order to handle as effectively as possible the communication tasks with which he/she is confronted. The levels of competence in the different languages may be unbalanced, but they complement one another to form a single competence which should be built upon and of which it is important to be fully aware.

Source : site web de ressources Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire (2012-2015)

compétence plurilingue et interculturelle

Exemple

« On désignera par compétence plurilingue et pluriculturelle la compétence à communiquer langagièrement et à interagir culturellement possédée par un locuteur qui maîtrise, à des degrés divers, plusieurs langues et a, à des degrés divers, l’expérience de plusieurs cultures, tout en étant à même de gérer l’ensemble de ce capital langagier et culturel. L’option majeure est de considérer qu’il n’y a pas là superposition ou juxtaposition de compétences toujours distinctes, mais bien existence d’une compétence plurielle, complexe, voire composite et hétérogène, qui inclut des compétences singulières, voire partielles, mais qui est une en tant que repertoire disponible pour l’acteur social concerné. » (Coste et al., 1997: p. 12)

Commentaire

La « capacité à faire l’expérience de l’altérité culturelle et à l’analyser » (Conseil de l’Europe, 2009: p, 6).


Conseil de l’Europe (Division des politiques linguistiques), Sociétés multiculturelles et individus pluriculturels : le projet de l’éducation interculturelle, Strasbourg, 2009, www.coe.int/fr/web/campaign-free-to-speak-safe-to-learn/-/multicultural-societies-pluricultural-people-and-the-project-of-intercultural-education-2009-.

Coste Daniel, Moore Danièle & Zarate Geneviève (1997, version révisée 2009), Compétence plurilingue et pluriculturelle, Vers un Cadre européen commun de référence pour l’enseignement et l’apprentissage des langues vivantes : études préparatoires, Conseil de l’Europe (Division des politiques linguistiques), Strasbourg, https://rm.coe.int/168069d29c, p. 12 (version 1997) / p. v (version 2009).


Terme anglais :
Plurilingual competence

Example

“Plurilingual and pluricultural competence refers to the ability to use languages for the purposes of communication and to take part in intercultural interaction, where a person, viewed as a social actor has proficiency, of varying degrees, in several languages and experience of several cultures. This is not seen as the superposition or juxtaposition of distinct competences, but rather as the existence of a complex or even composite competence on which the social actor may draw”.

Definition

The notion of plurilingual competence stands for the full range of an individual’s ability to express themselves in and across the different languages which form part of their linguistic repertoire. This includes phenomena of plurilingual discourse such as code-switching, and the notion of partial competences in different languages or varieties.

Comment

The term plurilingualism is in general use to refer to the entire linguistic repertoire of individuals, while multilingualism, traditionally a more widely used term in English, is used for the (mere) coexistence of more than one language in any given context (e.g. a society, a country). A similar distinction can be made between pluriculturalism, the extent to which individuals may identify with different cultural backgrounds (e.g. heritages), and multiculturalism, the coexistence of different cultures within a society. The notion of intercultural competence (see below) goes one step further than pluriculturalism, though, in that it involves the ability “to experience and analyse cultural otherness” (Language Policy Division 2009: 6).

Source : site web de ressources Mobilité pour des apprentissages plurilingues et interculturels (2012-2015)

compétence plurilingue et pluriculturelle

En cours de révision

1.1 « La compétence plurilingue et pluriculturelle est définie comme la capacité à mobiliser le répertoire pluriel de ressources langagières et culturelles pour faire face à des besoins de communication ou interagir avec l’altérité ainsi qu’à faire évoluer ce répertoire.

La compétence plurilingue renvoie au répertoire de tout locuteur, composé de ressources acquises dans toutes les langues connues ou apprises et relatives aux cultures liées à ces langues (langue de scolarisation, langues régionales et minoritaires ou de la migration, langues étrangères vivantes ou classiques) ; la pluriculturalité désigne la capacité de participer à plusieurs groupes sociaux et à leurs cultures.

La compétence interculturelle désigne la capacité à faire l’expérience de l’altérité et de la diversité culturelle, à analyser cette expérience et à en tirer profit. La compétence interculturelle ainsi développée vise à mieux comprendre l’altérité, à établir des liens cognitifs et affectifs entre les acquis et les apports de toute nouvelle expérience de l’altérité, à permettre la médiation entre différents groupes sociaux et à questionner les aspects généralement considérés comme allant de soi au sein de son propre groupe culturel et de son milieu. »

1.2 On désignera par compétence plurilingue et pluriculturelle, la compétence à communiquer langagièrement et à interagir culturellement possédée par un acteur qui maîtrise, à des degrés divers, plusieurs langues, et a, à des degrés divers, l’expérience de plusieurs cultures, tout en étant à même de gérer l’ensemble de ce capital langagier et culturel.

Mots Clés

compétence, répertoire, communication, langues, langues de scolarisation, langues régionales, langues minoritaires, langues de la migration, langues modernes et classiques, interaction interculturelle, altérité, médiation


Beacco Jean-Claude, Byram Michael, Cavalli Marisa, Coste Daniel, Egli Cuenat Mirjam, Goullier Francis, Panthier Johanna, Guide pour le développement et la mise en œuvre de curriculums pour une éducation plurilingue et interculturelle, Editions du Conseil de l’Europe, Strasbourg, 2016, www.coe.int/fr/web/language-policy/guide-for-the-development-and-implementation-of-curricula-for-plurilingual-and-intercultural-education.

Coste Daniel, Moore Danièle et Zarate Geneviève, Compétence plurilingue et pluriculturelle – Vers un Cadre Européen Commun de référence pour l’enseignement et l’apprentissage des langues vivantes : études préparatoires, Conseil de l’Europe, Strasbourg, 2009, https://rm.coe.int/168069d29c.


Terme anglais :
Plurilingual and intercultural competence

Under review

1.1. “Plurilingual and intercultural competence is the ability to use a plural repertoire of linguistic and cultural resources to meet communication needs or interact with other people, and enrich that repertoire while doing so.

Plurilingual competence refers to the repertoire of resources which individual learners acquire in all the languages they know or have learned, and which also relate to the cultures associated with those languages (languages of schooling, regional / minority and migration languages, modern or classical languages); pluriculturality denotes the ability to participate in different cultures, inter alia by acquiring several languages.

Intercultural competence, for its part, is the ability to experience otherness and cultural diversity, to analyse that experience and to derive benefit from it. Once acquired, intercultural competence makes it easier to understand otherness, establish cognitive and affective links between past and new experiences of otherness, mediate between members of two (or more) social groups and their cultures, and question the assumptions of one’s own cultural group and environment.”

1.2 Plurilingual and pluricultural competence refers to the ability to use languages for the purposes of communication and to take part in intercultural interaction, where a person, viewed as a social actor has proficiency, of varying degrees, in several languages and experience of several cultures.

KEY WORDS

Competence, Repertoire, Communication, Languages, Languages of schooling, Regional and minority languages, Migration languages, Modern and classical languages, Intercultural interaction, Otherness, Mediation

Terme allemand :
interkulturelle und mehrsprachige Kompetenz

In Überarbeitung

1.1 „Unter mehrsprachiger und plurikultureller Kompetenz wird die Fähigkeit verstanden, das plurale Repertoire an sprachlichen und kulturellen Ressourcen für Kommunikationsbedürfnisse oder für die Interaktion mit Alterität zu mobilisieren und dieses Repertoire zu entwickeln.

Mehrsprachigkeit bezieht sich auf das Repertoire einer Person, bestehend aus Ressourcen, die in all diesen bekannten oder erlernten Sprachen und Kulturen erworben wurden (Unterrichtssprache, Regional- und Minderheitensprachen oder Migrationssprachen, moderne Fremdsprachen oder klassische Sprache); Multikulturalität bezieht sich auf die Fähigkeit, an vielen sozialen Gruppen und ihren Kulturen teilzunehmen.

Interkulturelle Kompetenz bezieht sich auf die Fähigkeit, Alterität und kulturelle Vielfalt zu erfahren, diese Erfahrung zu analysieren und davon zu profitieren. Die auf diese Weise entwickelte interkulturelle Kompetenz zielt darauf ab, Alterität besser zu verstehen, kognitive und affektive Verbindungen zwischen den Errungenschaften und Beiträgen einer neuen
Erfahrung der Alterität herzustellen, eine Vermittlung zwischen verschiedenen sozialen Gruppen zu ermöglichen und die allgemein berücksichtigten Aspekte zu hinterfragen, die als selbstverständlich innerhalb der eigenen Kulturgruppe und des eigenen Milieus gelten.“

1.2 Mehrsprachige und plurikulturelle Kompetenz wird definiert als die Fähigkeit, sprachlich zu kommunizieren und kulturell mit einer Person zu interagieren, die in unterschiedlichem Maße mehrere Sprachen beherrscht und in unterschiedlichem Maße Erfahrung mit mehreren Kulturen hat, und die in der Lage ist, dieses gesamte sprachliche und kulturelle Kapital zu verwalten.

Schlüsselwörter

Kompetenz, Sprachrepertoire, Kommunication, Sprachen, Unterrichtssprachen, Regionale Sprachen und Minderheitssprachen, Migrationssprachen, Moderne Fremdsprachen und klassische Sprachen, Interkulturelle Interaktion, Alterität, Mediation

Source : site web de ressources Des environnements d’apprentissage optimisés pour et par les langues vivantes (2016-2019)

compétence plurilingue et pluriculturelle

« On désignera par compétence plurilingue et pluriculturelle, la compétence à communiquer langagièrement et à interagir culturellement d’un acteur social qui possède, à des degrés divers, la maîtrise de plusieurs langues et l’expérience de plusieurs cultures. On considérera qu’il n’y a pas là superposition ou juxtaposition de compétences distinctes, mais bien existence d’une compétence complexe, voire composite, dans laquelle l’utilisateur peut puiser. » (CECR, p. 128)


Conseil de l’Europe, Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer, Éditions Didier, Paris, 2001, https://rm.coe.int/16802fc3a8, consulté le 23 février 2017.



Terme anglais :
Plurilingual and pluricultural competence

Plurilingual and pluricultural competence refers to the ability to use languages for the purposes of communication and to take part in intercultural interaction, where a person, viewed as a social agent has proficiency, of varying degrees, in several languages and experience of several cultures. This is not seen as the superposition or juxtaposition of distinct competences, but rather as the existence of a complex or even composite competence on which the user may draw.” (CEFR, p. 168)

Source : site web de ressources Développer la conscience linguistique dans les matières scolaires (2016-2019)

compétence pragmatique

Concerne l’utilisation fonctionnelle de ressources langagières ; l’aptitude à utiliser la langue d’une manière efficace et appropriée au contexte.


Terme anglais :
Pragmatic competence

Concerns the functional use of linguistic resources; the ability to use language effectively in a contextually appropriate way.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

compétence sociolinguistique

Concerne les modalités d’utilisation d’une langue dans des situations sociales ; la capacité d’utiliser une langue de façon adéquate en fonction d’un contexte social donné (degré de formalité, registre, conventions de politesse).


Terme anglais :
Sociolinguistic competence

Refers to the conditions for language use in social situations; the ability to use language appropriately in the given social context (level of formality, register, politeness conventions, etc.).

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

compétence transversale

Compétences de nature générale et transférable ; compétences et aptitudes acquises qui peuvent être utilisées dans des environnements différents, comme par exemple la conscience du langage, les stratégies communicatives ou pour apprendre à apprendre.


Terme anglais :
Transversal competences

Competences of a general and transferable kind; acquired competences and skills that can be applied in new surroundings, e.g. language awareness, communicative strategies and learning to learn.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

compétences communicatives

La capacité à utiliser une ou plusieurs variétés de langue pour communiquer selon le contexte.


Conseil de l’Europe, Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer, Éditions Didier, Paris, http://rm.coe.int/16802fc3a8, 2005.


Terme anglais :
Communicative competences

The ability to use one or more language varieties to communicate according to the context.

Source : site web de ressources Une éducation aux langues inspirante dès le plus jeune âge (2016-2019)

conforme aux objectifs visés

Bien adapté, approprié au rôle ou à l’objectif fixé ; qui a fait ses preuves.


Terme anglais :
Fit for purpose

Well-suited, appropriate for its designated role or purpose; shown to work.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

connaissances

En cours de révision

Capacité à mobiliser ses ressources personnelles, qui se composent de connaissances, d’attitudes et de savoir-faire, pour effectuer une tâche. Dans l’utilisation des langues, la compétence communicative permet de faire face à une tâche communicative en prenant appui sur les composantes linguistiques (lexique et fonctionnement de la langue), sociolinguistiques (règles sociales dans l’usage de la langue) et pragmatiques. Cette compétence communicative s’appuie donc sur les connaissances concernant le fonctionnement et l’usage des langues, sur les savoir-faire dans la mise en œuvre de ces connaissances et sur la capacité à adopter une attitude favorable à la communication (par exemple la capacité d’écoute, l’envie d’échanger avec les autres, etc.).


Terme anglais :
Knowledge

Under review

The capacity to call upon one’s personal resources, consisting of knowledge, attitudes and skills, to perform a task. In the use of languages, communicative competence draws on linguistic (lexicon and functioning of the language), sociolinguistic (social rules in use of the language) and pragmatic components to perform a communicative task. Communicative competence is therefore based on knowledge about the functioning and use of languages, skills in implementing that knowledge and the capacity to adopt a favourable attitude to communication (e.g. ability to listen, desire to exchange with others, etc.).

See competences

Source : site web de ressources Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire (2012-2015)

conscience linguistique

En cours de révision

La conscience linguistique fait référence à la capacité d’adopter une attitude réflexive sur les objets linguistiques et leur manipulation, autrement dit la capacité à réfléchir sur la langue ... pour pouvoir développer des capacités de type métalinguistique. (D’après www.unipress.dk/media/3546132/sprogforum_58_d_moore3.pdf)

Ce concept est un concept vaste et peut être utilisé dans différents contextes. Hawkins (1999) décrit la conscience linguistique tel un Pentagone de cinq éléments : maîtrise de la langue maternelle ; conscience linguistique dans le curriculum ; éducation de l’oreille, ouverture aux langues, apprendre à apprendre une langue étrangère. (D’après Boeckmann et al. 2011: 73)


Boeckmann Klaus-Börge, Aalto Eija, Abel Andreas, Atanasoska Tatjana et Lamb Terry, Promoting plurilingualism: Majority language in multilingual settings, Conseil de l'Europe (Centre européen pour les langues vivantes), Graz, 2011, p. 73, www.ecml.at/Resources/ECMLPublications/tabid/277/ID/22/language/en-GB/Default.aspx, consulté le 23 février 2017.

Hawkins Eric W., « Foreign language study and language awareness », Language awareness, 8 (3 & 4), 1999, pp. 124-142.

Moore Danièle (2014), « Sproglig opmærksomhed – en tilgang til at styrke sproglæring fra den tidlige barndom », Sprogforum, 58, Juin 2018, www.unipress.dk/media/3546132/sprogforum_58_d_moore3.pdf.


Terme anglais :
Language awareness

En cours de révision

Language awareness refers to the ability to adopt a reflective attitude towards linguistic elements and their use, otherwise stated as the ability to reflect on language ... in order to develop metalinguistic abilities (according to www.unipress.dk/media/3546132/srogforum_58__moore3.pdf).

This term is broad, and it may focus on different elements in different contexts. Hawkins (1999) sees language awareness as a “pentagon” of five elements: mastering the mother tongue; language awareness in the curriculum; education of the ear; ouverture aux langues; and learning how to learn the foreign language. (Boeckmann et al. 2011: 73)

Source : site web de ressources Développer la conscience linguistique dans les matières scolaires (2016-2019)

conscience métalinguistique

La capacité à réfléchir consciemment sur la nature et l’utilisation des langues.


Languages Group of the SCDE (Scottish Council of Deans of Education), NFfL – National Framework for Languages, «meta-linguistic awareness», www.nffl.education.ed.ac.uk/glossary/meta-linguistic-awareness/, consulté le 10 mai 2019.


Terme anglais :
Metalinguistic awareness

The ability to consciously reflect on the nature and use of language.

Source : site web de ressources Une éducation aux langues inspirante dès le plus jeune âge (2016-2019)

critère transparent

Critères clairement définis qui sont compris et partagés par différents types d'utilisateurs.


Terme anglais :
Transparent criteria

Defined criteria that are understood and shared by users of different kinds.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

cursus

Un document écrit de planification contenant la description des contenus d’un cours. Il inclut normalement une indication claire des objectifs à poursuivre et des résultats attendus, ainsi que du temps à dédier aux composantes principales.


Terme anglais :
Syllabus

A descriptive, educational planning document that defines the content of a course. It usually includes a clear indication of the objectives and expected outcomes, as well as the time to be allocated to main elements.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

cyclique

Ce terme est utilisé pour décrire des phénomènes qui se reproduisent à intervalles réguliers.


Terme anglais :
Cyclical

Cyclical is used to describe things that are regularly patterned or that occur in regular intervals.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

descripteurs

Les descripteurs ou descripteurs explicatifs dans le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), sont des énoncés indépendants utilisés pour clarifier et définir différents aspects de la compétence langagière.


Terme anglais :
Descriptors

The descriptors, or illustrative descriptors, in the Common European Framework of Reference for Languages (CEFR) are stand-alone statements used to clarify and characterize different aspects of language proficiency.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

diagnostic

L’évaluation des compétences des enfants peut avoir des finalités très différentes et, par conséquent, des formes et des contenus différenciés. Le diagnostic est une forme d’évaluation qui a pour fonction d’identifier les acquis des enfants, leurs besoins et les modalités d’acquisition les mieux adaptées. Les résultats du diagnostic influent nécessairement sur le travail effectué ensuite avec les enfants et sur les objectifs poursuivis.


Terme anglais :
Diagnostic assessment

The evaluation of children’s competences may pursue very different aims and, therefore, vary in form and content. Diagnostic assessment is a form of evaluation which serves to identify what children have learnt, their needs and the most suitable learning methods. The results of the assessment necessarily influence subsequent work with the children and the goals pursued.

Source : site web de ressources Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire (2012-2015)

diffusion

Disperser ou répandre à large échelle.

Des informations sur les derniers développements dans le domaine de la formation des enseignants, sur la collaboration efficace entre les associations linguistiques et sur le travail du CELV (Centre européen pour les langues vivantes du Conseil de l’Europe) sont transmises à des organisations et des individus intéressés par le biais d’interventions pratiques (ateliers, publications, bulletins d’nformation, sites web et forums web).


Terme anglais :
Dissemination

To scatter or spread widely.

To spread information on the latest achievements in teacher education, effective language association collaboration and ECML (European Centre for Modern Languages of the Council of Europe) work through practical interventions (workshops, publications, newsletters, web sites and web fora) to interested organisations and individuals.

Terme allemand :
Dissemination

Für weite Verbreitung sorgen.

Verbreitung von Informationen über aktuelle Entwicklungen in der Aus- und Weiterbildung von Lehrkräften, über effektive Kooperation zwischen Sprachenverbänden und über die Tätigkeit des EFSZ (Europäisches Fremdsprachenzentrum des Europarates) durch konkrete Maßnahmen (Arbeitsgruppen, Publikationen, Rundschreiben, Webseiten, Webfora) für interessierte Organisationen und Personen.

Source : site web de ressources Language associations and collaborative support (2008-2011)

dimension

Le concept dimension sert à indiquer une sous-catégorie d’un domaine. Chaque dimension illustre les principes, les approches, procédures et actions concrètes liées à la mise en œuvre du domaine particulier dans les pratiques scolaires. L’ensemble de ces éléments permettent le développement de l’approche globale au niveau de l’établissement scolaire en faveur de la ou des langues de scolarisation. Dans l’outil d’auto-évaluation, les dimensions sont exprimées sous forme d’énoncés qui doivent être évaluées par les différents acteurs.

Exemple : le domaine Conscience de la dimension linguistique couvre les trois dimensions suivantes :

  • Privilégier l’apprentissage des langues,
  • Être des modèles linguistiques,
  • Importance des activités stimulantes.

Terme anglais :
Dimension

The concept dimension is used to indicate a subcategory of an area. Each dimension illustrates the principles, approaches, procedures or concrete actions manifesting the implementation of the particular area into the school practices. They enable the development of the whole school approach to support language/s of schooling. The dimensions are expressed as statements in the self-assessment tool, to be evaluated by different stakeholders.

Example: Awareness of language dimension covers the three following dimensions:

  • Emphasis on language learning,
  • Being language models,
  • Importance of challenging activities.
Terme allemand :
Dimension

Der Begriff „Dimension“ wird verwendet, um eine Unterkategorie eines „Bereichs“ zu bezeichnen. Jede Dimension veranschaulicht die Prinzipien, Ansätze, Verfahren oder konkreten Aktionen, die für die Umsetzung des jeweiligen „Bereichs“ in der Schulpraxis stehen. Sie ermöglichen die Entwicklung eines schulumfassenden Ansatzes zur Förderung der Schulsprache(n). Die „Dimensionen“ werden im Tool zur Selbstevaluation in Form von Aussagen dargestellt, die von den verschiedenen Interessengruppen bewertet werden.

Beispiel: Der Bereich „Bewusstsein für die sprachliche Dimension“ umfasst die folgenden drei „Dimensionen“:

  • Betonung des sprachlichen Lernens,
  • Als Sprachvorbilder agieren,
  • Die Bedeutung von herausfordernden Aufgaben.

Source : site web de ressources La/les langue(s) de scolarisation : une feuille de route pour les établissements scolaires (2016-2019)

dimension linguistique des disciplines

La citation suivante souligne ce que l’on entend par la dimension linguistique des disciplines :

« Il incombe […] à chaque discipline scolaire d’atteindre les objectifs fixés pour la discipline en question, à savoir l’acquisition des connaissances, en s’attachant à leur “donner un sens ”, mais aussi, plus généralement, de favoriser la réussite scolaire et d’offrir une éducation de qualité. Les prérequis linguistiques, comme lire et comprendre des textes descriptifs, écouter des explications, résumer ou répondre à des questions oralement et présenter des résultats, sont présents dans toutes les classes, en relation avec le travail sur les contenus. Ainsi, la dimension linguistique dans l’enseignement et l’apprentissage des diverses matières scolaires est-elle tout aussi importante que dans l’enseignement et dans l’apprentissage d’une langue comme discipline. » (Beacco et al. 2016: 21)


Beacco J.-C., Fleming M., Goullier F., Thürmann E. & Vollmer H., Guide pour l’élaboration des curriculums et pour la formation des enseignants – Les dimensions linguistiques de toutes les matières scolaires, Conseil de l’Europe, 2016, https://rm.coe.int/les-dimensions-linguistiques-de-toutes-les-mati7res-scolaires/168074cc77.


Terme anglais :
Language dimension in subjects

The following citation highlights what is meant by the language dimension in subjects:

“[…] each subject in school is responsible for achieving the goals of that particular subject in terms of knowledge building and meaning-making in the full sense of the term, but also in terms of meeting the goals of successful schooling and of quality education in general. Language requirements such as reading and understanding expository texts, listening to explanations, summarizing or answering questions orally and presenting results are present in all classrooms, in connection with content work. The language dimension in teaching and learning subject-matter is of equal importance as in language as subject itself.” (Beacco et al. 2016: 21)

Terme allemand :
Sprachliche Dimension in den Fächern

Das folgende Zitat hebt hervor, was mit der sprachlichen Dimension in den Fächern gemeint ist:

„[…] jedes Fach in der Schule ist verantwortlich für das Erreichen der Ziele des betreffenden Fachs in Bezug auf den Wissensaufbau und auf die Schaffung von Bedeutung im vollen Sinne des Wortes, aber auch in Bezug auf eine erfolgreiche Schulbildung und eine qualitativ hochwertige Bildung im Allgemeinen. Sprachliche Anforderungen wie das Lesen und Verstehen von Sachtexten, das Hören von Erklärungen, das mündliche Zusammenfassen oder Beantworten von Fragen und die Präsentation von Ergebnissen stehen im Zusammenhang mit dem fachlichen Lernen und werden in jedem Unterricht praktiziert. Die sprachliche Dimension im Lehren und Lernen von Fachgebieten ist ebenso bedeutsam wie die Sprache als Fach selbst.“ (Beacco et al. 2016: S. 21; Übersetzung aus dem Englischen)

Source : site web de ressources La/les langue(s) de scolarisation : une feuille de route pour les établissements scolaires (2016-2019)

discours

Tiré du latin discursus (aller et venir) pour décrire toutes sortes de communications orales ou écrites qui se focalisent sur la co-construction et la négociation du sens entre interlocuteurs.


Terme anglais :
Discourse

Discourse (from Latin discursus, “running to and from”) denotes written and spoken communications of different kinds with a focus of co-construction and negotiation of meaning between interlocutors.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

dissémination

L’action de diffuser, publier quelque chose à grande échelle, tout particulièrement de l’information.


Terme anglais :
Dissemination

The act of spreading something, especially information, widely; circulation.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

diversité linguistique

Présence de plusieurs variétés de langues sur un même territoire.


Beacco Jean-Claude, Byram Michael, De la diversité linguistique à l’éducation plurilingue – Guide pour l’élaboration des politiques linguistiques éducatives en Europe – Version intégrale, Conseil de l’Europe, Strasbourg, http://rm.coe.int/CoERMPublicCommonSearchServices/DisplayDCTMContent?documentId=09000016802fc3ab, 2007, p. 126, consulté le 10 mai 2019.



Terme anglais :
Language diversity / linguistic diversity

Presence of different language varieties in the same geographical area.

Source : site web de ressources Une éducation aux langues inspirante dès le plus jeune âge (2016-2019)

domaine

Dans la FEUILLE DE ROUTE, le terme « domaine » fait référence aux neuf aspects thématiques qui sont considérés comme essentiels dans la conception et le développement d'une culture scolaire visant à développer l’approche globale de l’école pour soutenir la/les langues de scolarisation. Ces domaines se chevauchent partiellement et sont certainement inter-reliés. Les domaines sont les suivants : Conscience de la dimension linguistique, Développement des connaissances et compétences linguistiques, Conscience métalinguistique, Rôle de la langue dans l’apprentissage, Attitudes à l’égard des langues, Promotion de l’apprentissage informel des langues, Connaissance des ressources linguistiques en présence, Accompagner les nouveaux arrivants et leurs familles, et Formation professionnelle.


Terme anglais :
Area

In the ROADMAP, area refers to the nine thematic aspects which are seen essential in designing and developing a school culture that aims to develop the whole school approach to support language/s of schooling. These areas are partially overlapping, and certainly interrelated. The areas are as follows: Awareness of language dimension, Developing language knowledge and skills, Metalinguistic awareness, Role of languages in learning, Attitudes towards languages, Promoting informal language learning, Language resources at school, Orienting newcomer students and families, and Professional development.

Terme allemand :
Bereich

Im WEGWEISER bezieht sich der Begriff „Bereich“ auf die neun thematischen Aspekte, die eine zentrale Rolle für die Gestaltung und Entwicklung einer Schulkultur spielen, wenn eine schulumfassende Förderung der Schulsprache(n) angestrebt wird. Die „Bereiche“ überschneiden sich teilweise und hängen eng zusammen. Die „Bereiche“ sind wie folgt betitelt: Bewusstsein für die sprachliche Dimension, Entwicklung von sprachlichem Wissen und Fertigkeiten, Metasprachliches Bewusstsein, Rolle der Sprachen beim Lernen, Einstellungen zu Sprachen, Förderung des informellen Sprachenlernens, Sprachenressourcen in der Schule, Orientierung von neu ankommenden Schülerinnen und Schülern und Familien, und Fachliche Weiterbildung.

Source : site web de ressources La/les langue(s) de scolarisation : une feuille de route pour les établissements scolaires (2016-2019)

données d’entrée

Quelque chose qui est introduit, appréhendé et/ou exploité ; des textes à lire, à écouter ou à regarder qui sont proposés aux apprenants, et/ou que les apprenants produisent eux/elles-mêmes au profit d’autres personnes.


Terme anglais :
Input

Something that is put in, taken in and/or operated on; texts proposed to learners to hear, read or see, and/or texts they themselves deliver for the use of others.

Source : site web de ressources Une matrice qualité pour l'utilisation du CECR (2016-2019)

double ancrage de la tâche

Les tâches ancrées dans la vie réelle sont caractérisées par un double ancrage : dans la « vie réelle » et dans le monde éducatif. En réalisant une telle tâche, le sujet est, à la fois, un apprenant dans une situation d’enseignement-apprentissage et un usager qui utilise la langue pour (inter)agir en dehors du monde éducatif.


Terme anglais :
Dual grounding

Real-world tasks have a dual focus or grounding, combining real life and educational contexts. While carrying out such a task, a contributor is both a learner (within a teaching and learning context) and a user (inter)acting with people outside the educational context.

Source : site web de ressources Vers une littératie numérique pour l'enseignement et l’apprentissage des langues (2016-2018)

durabilité

La durabilité est un des p