en  fr  de
  1. Accueil
  2.  > 
    Thèmes
  3.  > 
    Mobilité et apprentissage interculturel

Mobilité et apprentissage interculturel

Les programmes de mobilité sont essentiels si les apprenants et les enseignants de langues sont appelés à améliorer leurs compétences linguistiques et à développer leurs compétences interculturelles. Le CELV fournit des ressources pour aider les apprenants et les enseignants à tirer le meilleur parti de la mobilité et à s’assurer que de tels programmes soient vraiment utiles.

Introduction

La mobilité est, pour le Conseil de l’Europe et l’Union Européenne, l’une des pierres angulaires de la société européenne. Elle comprend la mobilité au travail, dans l’éducation ou le  lieu de résidence, comme moyens de créer à la fois la flexibilité économique et la compréhension interculturelle.

Qu’entend-on par mobilité ?

Par mobilité, on signifie que des individus (enfants, adolescents ou adultes) se déplacent d’un environnement à un autre pour des périodes de temps plus ou moins longues. La mobilité est importante pour l’éducation aux langues, en ce qu’elle donne aux apprenants et aux enseignants la possibilité de passer du temps dans un autre pays, pour étudier, se former ou travailler et pour améliorer leurs compétences linguistiques et développer leurs compétences interculturelles.

Les périodes de mobilité s’étendent en général de quelques jours ou quelques semaines, pour des élèves de primaire ou de secondaire, à des périodes plus longues comme un ou deux semestres universitaires pour les étudiants. Les programmes de mobilité comme Erasmus+ permettent aux apprenants et aux enseignants de voyager et de se développer professionnellement, ce qui favorise leur capacité d’insertion professionnelle. 

La mobilité peut être soit physique soit virtuelle. Ces deux types de mobilité aident les individus à acquérir de nouvelles compétences et à renforcer celles qu’ils ont déjà, par le biais de l’interaction en face à face ou par Internet.

La compétence en langues est évidemment un préalable à la mobilité et cela implique qu’elle fasse partie du processus d’apprentissage. La mobilité et les programmes d’échanges sont des moyens cruciaux pour permettre aux apprenants et aux enseignants d’améliorer leurs compétences en langues et de renforcer leurs compétences interculturelles. Le CELV propose des matériaux pour les aider à tirer le meilleur parti de la mobilité et assurer que ces programmes soient vraiment fructueux.

Questions à propos de la mobilité et de l’apprentissage interculturel  

En quoi consiste l’apprentissage interculturel ?

« L’apprentissage interculturel implique que la personne prenne conscience des similarités et  différences qui existent entre les cultures et apprenne à les adopter. Lorsque la personne adopte ces similarités et différences, cela lui permet de réfléchir aux éléments de sa propre culture, que l’on prend habituellement comme allant de soi. Elle peut en outre s’interroger sur ses propres pensées, sentiments et comportements pour renforcer sa prise de conscience. Enfin, elle peut agir comme médiateur culturel, pour interpréter et expliquer des points de vue différents à des personnes venant d’autres horizons culturels. » (Autobiographie de rencontres interculturelles – concepts pour la discussion, p.7)

Pourquoi la mobilité et l’apprentissage interculturel sont-ils  si importants?

Les compétences que l’on acquière et que l’on accroît par la mobilité, augmentent la prise de conscience de soi et des autres. Chacune de ces compétences revêt une importance particulière pour le futur développement personnel, éducatif et professionnel de la personne.    

Les approches pédagogiques qui rendent les programmes de mobilité efficaces

Le simple fait de quitter son environnement est une expérience éducative ; cette expérience se renforce lorsqu’il s’agit d’utiliser une autre langue, de faire face à de nouveaux rythmes de vie et de rencontrer de nouveaux modes d’apprentissage. Cependant, cette expérience peut être mise en valeur par une démarche structurée. L’utilisation de travaux de recherche et de scénarios d’apprentissage peut enrichir le contact avec les hôtes, affiner les compétences interculturelles et stimuler la curiosité. Des expériences ont été faites, qui ont intégré, dans les séjours Erasmus à l’étranger, des études de cas de recherches ethnologiques (Celia Roberts, Language and Cultural Issues in Innovation, Addison Wesley Longman, 1998). Dans cette étude, un étudiant remarque «  Je pense que j’ai appris à voir les choses différemment, avec plus d’attention, je ne me suis pas contenté de rester là et regarder venir. » 

Ressources et travaux de recherches sur la valeur de la mobilité et de l’apprentissage interculturel

Ressources du CELV et du Conseil de l’Europe

Le CELV publie en ce moment le projet Plurimobil, (Programmes de mobilité pour un apprentissage plurilingue et interculturel durables). Ce projet vise à promouvoir une bonne pratique dans les programmes de mobilité, en utilisant les outils élaborés par le Conseil de l’Europe pour améliorer les compétences linguistiques et interculturelles. Il propose des scénarios d’apprentissage modèles aux enseignants en formation initiale et aux élèves des classes terminales.  Il porte principalement sur la promotion et le développement de la mobilité dans les contextes scolaires, pour que les apprenants faisant partie de programmes d’échanges, bénéficient au maximum de leur expérience dans un nouvel environnement. 

La mobilité professionnelle offre également des opportunités pour renforcer les compétences interculturelles et la publication du CELV, ICOPROMO (Compétence interculturelle pour le développement de la mobilité professionnelle), est axée sur l’amélioration de la compétence interculturelle dans la mobilité professionnelle.

Le projet et la publication Gulliver - Se connaître mieux pour mieux se comprendre  porte sur la mobilité virtuelle et donne des conseils sur la façon d’organiser des forums entre écoles sur des sujets liés à la compréhension  interculturelle.

Autres ressources et travaux de recherches de l’Union Européenne

Ressources

  • Le projet ELOS a créé un réseau d’écoles avec un cadre lié aux échanges internationaux, un Portfolio pour la Compétence Européenne, avec des normes de qualité qui comprennent en même temps les exigences langagières qui s’y rapportent.

Publications de recherches

  • Définir, mesurer et faciliter l’apprentissage interculturel : Une introduction conceptuelle au problème spécifique de l’IJIE. State of the Art Research on Intercultural Learning in Study Abroad and Best Practice for Intercultural Learning in International Educational Exchange (Milton J. Bennett, Ph.D., Intercultural Development Research Institute) 
  • Enseigner à des étudiants internationaux : Stratégies pour renforcer l’apprentissage des étudiants (Jude Carroll - Educational Development Consultant)

Ressources principales

Mobilité pour des apprentissages plurilingues et interculturels. Ressources pratiques pour les enseignants et les formateurs d’enseignants (PluriMobil)

PluriMobil est un outil pédagogique qui offre des activités et des matériaux pour soutenir les apprentissages plurilingues et interculturels des étudiants dans les phases avant, pendant et après une activité de mobilité. Cet outil peut être adapté à de multiples projets de mobilité à travers tous les niveaux d’enseignement.

Disponible en anglais et en français

Voir la page de la publication

Towards whole-school language curricula. Examples of practice in schools

The resources provide tools which help to clarify, develop and implement plurilingual, intercultural and inclusive whole-school policies in different contexts in ECML member states.

Disponible en anglais et en allemand

Voir la page de la publication

 



Evénements

Articles récents

15.06.2017
Plurimobil: Language Stay 2.0 (Li-Lingua) – Soutenir des formations linguistiques à l’étranger, de qualité et durables

08.02.2017
Participez au séminaire interactif en ligne "Valoriser les classes multilingues" le 9 février 2017 à 16 heures GMT (soit 17 heures HEC)

08.02.2017
Séminaire en ligne ouvert : Découvrir le Centre européen des langues vivantes du Conseil de l’Europe (CELV). Aujourd’hui, mercredi 8 février à 15h30 GMT (soit 16h30 HEC)


Vidéos

Mirjam Egli Cuenat présente les résultats et publications du projet « Mobilité pour des apprentissages plurilingues et interculturels - Ressources pratiques pour les enseignants et les formateurs d'enseignants » (PluriMobil).

Vidéo de présentation de la publication lors de la conférence du CELV en décembre 2015. La présentation s'est déroulée dans le cadre d'un atelier portant également sur les résultats et publications de deux projets connexes du CELV : « Enseigner la langue de scolarisation en contexte de diversité - Matériels d’étude pour le développement des enseignants » (Maledive) et « Un Cadre de Référence pour les Approches Plurielles des Langues et des Cultures » (CARAP-FREPA).

 

Kristin Brogan présente les résultats et la publication du projet "Towards whole school language curricula - Examples of practice in schools" (PlurCur, disponible en anglais et en allemand).

Vidéo de présentation de la publication lors de la conférence du CELV en décembre 2015. La présentation s'est déroulée dans le cadre d'un atelier portant également sur les résultats et publications de deux projets connexes du CELV : « Compétences linguistiques pour des apprentissages disciplinaires réussis - Descripteurs liés au CECR pour les mathématiques et l’histoire/l’éducation civique » (Language Descriptors) et « A pluriliteracies approach to teaching for learning » (Pluriliteracies).