en  fr  de
THÈMES - apprentissage des langues dès le plus jeune âge

L’apprentissage des langues dès le plus jeune âge

Il est de plus en plus courant en Europe de commencer l’apprentissage des langues en début de primaire et même en maternelle. Pour enseigner les langues à de jeunes enfants, il faut pouvoir combiner les compétences générales requises pour ce groupe d’âge avec des approches spécifiques d’enseignement de langues. Les aspects linguistiques doivent aller de pair avec le développement cognitif et émotionnel de l’enfant ainsi qu’avec ses premières expériences d’apprentissage en groupes.

Introduction

De nombreuses recherches ont été faites au Conseil de l’Europe, dans son Centre Européen pour les Langues Vivantes à Graz, ainsi que dans l’Union Européenne, qui confirment les bienfaits de l’apprentissage précoce des langues, mais qui en soulignent aussi les difficultés et les défis. La qualité de la formation initiale et continue des enseignants a une importance primordiale.

Avantages d’un apprentissage des langues dès le plus jeune âge

  • Il existe une bonne compatibilité entre les méthodologies utilisées dans l’enseignement actif et communicatif des langues et l’approche ludique qui est celle de l’école maternelle et des premières années du primaire.

  • Les jeunes enfants sont à un stade de leur développement où ils sont ouverts à de nouvelles expériences et où l’envie d’apprendre est encore très grande.

  • Les enfants aiment apprendre une nouvelle langue et y sont réceptifs ; ils sont moins conscients d’eux-mêmes que lorsqu’ils sont plus âgés et peuvent donc davantage se laisser imprégner par la langue plutôt que de se bloquer dessus.

  • Ils sont à un stade d’acquisition « naturelle » du langage, surtout entre 2 et 4 ans, période de phase critique pour le cerveau pour l’apprentissage naturel des langues – ce qui permet aux enfants d’acquérir facilement un bon accent. 

  • Commencer tôt aide à sensibiliser l’enfant à « l’altérité » et lui permet de se familiariser dès son plus jeune âge avec une éducation plurilingue et interculturelle.

  • Cela contribue aussi à l’éveil aux langues de l’enfant et l’aide non seulement à acquérir une seconde langue, mais à renforcer aussi sa première langue.

  • L’apprentissage précoce stimule la croissance cognitive de l’enfant, grâce aux tâches communicatives qui l’aident à développer des compétences linguistiques en même temps que sa mémoire et sa capacité de concentration.

  • Il encourage le développement social et émotionnel de l’enfant en lui donnant des tâches qui le stimulent, en binôme ou en groupes.

Il y a en outre, des raisons logistiques et pragmatiques à l’apprentissage précoce des langues :

  • Maîtriser au moins une langue en plus de la sienne, est une compétence de base, il est donc logique de commencer aussi jeune que possible.

  • Cela permet d’abaisser l’âge auquel les apprenants commencent à acquérir une autre langue seconde ou étrangère, selon la formule « langue maternelle +2 » (deux langues étrangères en plus de la langue maternelle).

  • Le temps que l’on gagne avec l’apprentissage précoce d’une langue, laisse un peu plus de place pour les autres exigences de la scolarité.    

Quels sont les défis posés par une généralisation de l’apprentissage précoce des langues ?

La généralisation d’un apprentissage précoce de langues pose un certain nombre de problèmes :

  • Les compétences linguistiques précocement acquises sont-elles durables ? Se maintiennent-elles lorsque l’enfant commence à apprendre avec des méthodes plus conventionnelles? Ou y-a-t-il un risque que les enseignants reviennent au début et que l’enfant perde alors son enthousiasme premier ?

  • Comment l’école répond-elle aux besoins des apprenants, lorsque certains ont commencé tôt et d’autres, non ?

  • Quelles compétences doivent avoir les enseignants de langues aux jeunes enfants ? Quel genre de formation doivent-ils avoir ? Y-a-t-il des qualifications spécifiques ?

  • Quels résultats spécifiques peut-on attendre d’un apprentissage précoce des langues ? Peut-on faire usage des descripteurs du CECR ? Quels critères de qualité peut-on utiliser pour évaluer l’apprentissage précoce des langues ?

Telles sont les questions qui doivent faire l’objet de recherches et d’expérimentations complémentaires.

Matériaux du CELV concernant l’apprentissage précoce des langues

Les projets du CELV pour l’apprentissage précoce des langues contribuent à développer les compétences professionnelles des enseignants dans ce domaine. L’un des projets du programme 2012-2015 du Centre est spécifiquement centré sur l’apprentissage précoce des langues :

Ce projet prépare un outil de pratique réflexive pour la formation initiale d’enseignants. Il porte sur les compétences et les attitudes envers les langues et les cultures pour les enseignants des enfants de 3 à 6 ans. Ce projet a adopté l’approche originale du Portfolio européen pour les enseignants en langues en formation Initiale (PEPELF). Il est conçu comme cadre à la fois pour la formation initiale et pour la formation continue. 

C’est une publication du CELV qui explore la question de l’évaluation des jeunes apprenants par rapport au Cadre européen commun de référence pour les langues. Le manuel et le site web proposent des matériaux et des recommandations pour savoir comment évaluer les élèves en lecture et à l’écrit.

Le Centre offre également un important choix de matériaux didactiques en plusieurs langues pour aider les enseignants et les formateurs à sélectionner et utiliser des activités de langues stimulantes et à intégrer l’apprentissage linguistique dans les curricula. Ils fournissent ainsi des ressources utiles pour la formation.

Ces matériaux se présentent sous forme de publications, de kits d’outils, d’études de cas, de ressources pour la classe et de rapports. Tous sont disponibles gratuitement.    

 

Ressources principales

Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire. La dimension langagière et l’éducation plurilingue et interculturelle

Le portfolio s’adresse aux éducateurs et enseignants du préélémentaire en formation initiale ou en exercice. Il encourage la réflexion personnelle sur les compétences professionnelles en lien avec la dimension langagière et interculturelle du travail avec les enfants.

Disponible en anglais et en français

Voir la page de la publication

Parents – enseignants : travailler ensemble à l’Éducation Plurilingue et Interculturelle

Le site d'Implication des Parents dans l’Éducation Plurilingue et Interculturelle (IPEPI) a pour but de diffuser des connaissances relatives aux bénéfices d'une éducation plurilingue et interculturelle conduite en partenariat avec les parents.

Disponible en anglais et en français

Voir la page de la publication

Evénements

Articles récents

08.02.2017
Participez au séminaire interactif en ligne "Valoriser les classes multilingues" le 9 février 2017 à 16 heures GMT (soit 17 heures HEC)

08.02.2017
Séminaire en ligne ouvert : Découvrir le Centre européen des langues vivantes du Conseil de l’Europe (CELV). Aujourd’hui, mercredi 8 février à 15h30 GMT (soit 16h30 HEC)

05.01.2017
Nouvelle parution: la Gazette européenne des langues n° 35 (décembre 2016)


Vidéos

Francis Goullier présente le « Portfolio européen pour les éducateurs et éducatrices en préélémentaire - La dimension langagière et l'éducation plurilingue et interculturelle » (PEPELINO).


Vidéo de présentation de la publication lors de la conférence du CELV en décembre 2015. La présentation s’est déroulée dans le cadre d’un atelier portant également sur les résultats et publications de deux projets connexes du CELV : « Co-construire l’éducation des migrants - Cours en ligne en accès libre destiné aux acteurs de l’éducation » (Educomigrant) et « Implication des parents dans l’éducation plurilingue et interculturelle » (IPEPI).

 

Stéphanie Clerc présente le projet « Implication des parents dans l’éducation plurilingue et interculturelle » (IPEPI).

Vidéo de présentation de la publication lors de la conférence du CELV en décembre 2015. La présentation s’est déroulée dans le cadre d’un atelier portant également sur les résultats et publications de deux projets connexes du CELV : « Portfolio européen pour les éducateurs en préélémentaire - La dimension langagière et l'éducation plurilingue et interculturelle » (Pepelino) et « Co-construire l’éducation des migrants - Cours en ligne en accès libre destiné aux acteurs de l’éducation » (Educomigrant).

 

Renate Krüger présente les résultats/la publication du projet « Enseignement précoce des langues modernes par des contenus » (EPLC).