en  fr  de
THÈMES - éducation plurilingue

Education plurilingue

Développer le répertoire linguistique de chacun et mettre en avant la valeur sociale de la diversité linguistique constituent le coeur du travail du CELV. L’éducation plurilingue remet en question les attitudes monolingues et englobe toutes les questions relatives à l’apprentissage des langues : par exemple, la/les langue(s) maternelle(s), la/les langue(s) de scolarisation, les langues étrangères, les langues régionales et minoritaires. Le CELV dispose d’une vaste gamme de matériels dans ce domaine, s’adressant à toutes les catégories d’intervenants, des décideurs aux professionnels dans les salles de classe.

Introduction

Le développement et la pratique de l’éducation plurilingue est l’une des plus grandes priorités du Conseil de l’Europe et du CELV. L’Europe est multilingue et afin de réaliser ses ambitions sociales et culturelles, elle cherche à promouvoir une éducation qui réponde aux besoins de citoyens plurilingues. Elle encourage et soutient :

  • La diversité linguistique européenne

  • La mobilité des citoyens européens

  • La cohésion sociale

  • L’accès à une éducation de qualité pour tous

Qu’entend-on par éducation plurilingue ?

Plus d'informations sur l'éducation plurilingue sont disponibles ici.

L’éducation plurilingue présente deux aspects importants –  l’éducation au plurilinguisme et l’éducation par le plurilinguisme. Comprendre et vivre la diversité des langues et des cultures est à la fois un but de et un moyen pour un enseignement de qualité.     

Sa pratique est basée sur un certain nombre de concepts fondamentaux :

  • Une vue holistique de l’éducation aux langues – plutôt que de concevoir chaque langue comme une entité séparée, chacune dans son compartiment, on peut avoir une approche globale à la multiplicité des langues présentes dans les contextes d’apprentissage. Elles comprennent la « langue de scolarisation », qui est généralement la langue nationale du pays ou de la région ; les langues qui sont parlées à la maison par les apprenants et qui, souvent ne sont pas les mêmes ; les langues étrangères enseignées à l’école comme matières et, dans certains cas, des langues classiques comme le latin et le grec, ainsi que les langues utilisées pour enseigner différentes matières scolaires dans les approches EMILE (Enseignement des matières, intégré aux langues étrangères). L’utilisation de stratégies communes et d’approches plurielles complémentaires peut donner une plus grande efficacité à l’apprentissage des langues.
  • Les répertoires de langues et les compétences partielles – chaque apprenant développe  ses propres « répertoires » pour les différentes langues qu’il connaît et utilise. Les compétences acquises dans une langue peuvent servir pour en apprendre une autre et il y a complémentarité et interaction entre les langues que l’on connaît. La compétence acquise dans une langue est toujours « partielle » et nos répertoires consistent en un certain nombre de compétences partielles dans différentes langues.
  • Le bi- et le plurilinguisme sont des choses « normales » qui peuvent être pratiquées par tous– étant donné que plus de la moitié de la population du monde est bi- ou plurilingue, promouvoir des systèmes d’enseignement qui vont dans ce sens est  un objectif réalisable.
  • Les avantages cognitifs d’une éducation plurilingue– de solides recherches démontrent les avantages cognitifs du plurilinguisme et les bienfaits des approches plurilingues dans l’éducation, surtout  pour des tâches qui requièrent de la flexibilité mentale. 
  • Une démarche plurilingue favorise l’intégration sociale – apprendre à reconnaître et à valoriser les langues et les cultures des migrants, aide ceux-ci à s’intégrer à l’école et dans la société ; des approches plurielles encouragent chez tous les apprenants une ouverture à l’autre, le respect et des compétences interculturelles. Ce qui en retour, peut contribuer à davantage d’harmonie dans nos écoles et dans la société.
  •  Les compétences plurilingues augmentent les chances de tous les apprenants – ils sont mieux armés pour l‘emploi, plus aptes à continuer des études et à apprendre une autre langue et mieux préparés à la citoyenneté. 

Ces concepts fondamentaux fonctionnent à différents niveaux de généralité et de complexité. Certains s’appliquent  aux acquis de l’apprentissage, d’autres au processus d’apprentissage.

Comment les projets du CELV contribuent à l’éducation plurilingue

Cadres théoriques

Le projet CARAP (Un Cadre de Référence pour les Approches Plurielles des Langues et des Cultures), donne une description exhaustive des savoirs, savoirs-être et savoirs-faire qui constituent les compétences plurilingues et pluriculturelles. Comme le Cadre Européen Commun, le projet décrit les compétences en termes de « je suis capable de » –  « je suis capable de repérer/de comparer/d’analyser, etc. » et innove dans les descripteurs des savoirs-être – en prédicats de « avoir la volonté de / être disposé à/ être déterminé à ».

CARAP décrit également trois démarches didactiques fondamentales dans l’enseignement plurilingue:

  • La didactique intégrée où l’enseignement de différentes langues étrangères se fait en complémentarité les unes aux autres par l’utilisation des liens et similarités qui existent entre elles, dans le but explicite de favoriser l’apprentissage. Une publication antérieure du CELV intitulée Le concept du plurilinguisme - Apprendre une troisième langue – L’allemand après l’anglais illustre cette approche, en montrant de manière spécifique comment on peut faciliter l’apprentissage de l’allemand, en utilisant la pratique de l’anglais, appris antérieurement, comme tremplin. 
  • L’éveil aux langues – cette approche est destinée à sensibiliser l’apprenant, en particulier les jeunes enfants, à la diversité des langues qu’on trouve à la maison, à l’école et dans la société. Elle les familiarise avec plusieurs langues, pour les encourager à penser à ce qu’est le langage et à valoriser les différentes langues présentes à l’école.
  • L’intercompréhension entre langues parentes repose sur le développement de la compréhension à l’intérieur des familles de langues. Des cours ont été élaborés, par exemple, pour permettre aux étudiants de travailler en parallèle avec plusieurs langues romanes, slaves, germaniques ou scandinaves. Ces cours se concentrent en général sur les compétences de compréhension écrite et orale.

Pour aider les enseignants à mettre en pratique ces approches, l’équipe du projet CARAP a créé une banque de ressources et de matériaux didactiques dans une base de données liée aux descripteurs du cadre de référence.

Il existe aussi des cadres théoriques pour d’autres aspects de l’enseignement plurilingue, comme le Cadre pour EMILE. 

Domaines spécifiques de l’enseignement plurilingue

  • La langue de scolarisation

Les deux projets (Marille et Maledive) portent sur la question de l’influence du plurilinguisme sur l’enseignement de la langue de scolarisation (le français comme matière scolaire dans les pays et régions francophones, le danois au Danemark, etc.). Bien qu’il s’agisse de la langue nationale ou régionale, il y a, dans la plupart des écoles en Europe, des apprenants pour qui ce n’est pas la première langue ou la langue maternelle. Ces projets examinent comment on peut contribuer à enrichir, par des approches plurilingues et interculturelles, l’appréciation de la langue et de la littérature nationale /régionale et à intégrer tous les apprenants de la classe ; par exemple, en faisant des études comparatives des folklores ou contes traditionnels dans les différentes cultures.

Les apprenants qui viennent de la migration ont besoin d’un soutien particulier pour développer la littératie scolaire et gérer les tâches cognitives dans les différentes matières scolaires. Le projet Les Descripteurs de Langues a créé des prédicats de « je suis capable de...» pour les compétences spécifiques utilisées par ceux qui étudient l’histoire ou les mathématiques dans une seconde langue.

  • L’Enseignement des Matières Intégré aux Langues Etrangères (EMILE)

Dans des pays de plus en plus nombreux, les apprenants étudient les matières scolaires, surtout au niveau secondaire, dans une seconde langue ou une langue étrangère avec les approches EMILE. Plusieurs projets du CELV ont élaboré des guides de mise en œuvre d’EMILE pour l’enseignement des langues. Ils comprennent un cadre pour EMILE (CLIL Start), un guide pratique de mise en route des programmes EMILE et un ouvrage plus élaboré (CLIL Go), où sont décrites et illustrées les compétences didactiques que doivent avoir les enseignants d’EMILE. Un autre projet, CLIL and Literacy (EMILE: Apprentissage interdisciplinaire et plurilingue efficace), associe les approches plurilingues au développement de la lecture et l’écrit. L’élaboration d’approches scolaires holistiques à l’enseignement linguistique, est un facteur important de la promotion de l’éducation plurilingue; susciter des synergies entre l’enseignement et l’apprentissage de la langue nationale/ régionale, les différentes langues étrangères et les autres langues présentes à l’école, forme la conscience au plurilinguisme et fournit aux apprenants des opportunités concrètes pour développer leurs répertoires plurilingues. Le projet Curricula plurilingues à l’échelle de l’établissement scolaire (PlurCur), explore les différents moyens de réaliser ces approches – aux niveaux de l’école, du département de langues et de la région.

Un autre facteur qui contribue à la promotion de l’éducation plurilingue et de la diversité linguistique, c’est d’encourager l’apprentissage des langues régionales et locales. Le projet du CELV, Langues minoritaires, langues collatérales et éducation bi- et plurilingue (EBP-ICI), décrit un certain nombre de démarches dans diverses langues – comme le français provençal, l’écossais et le catalan.      

Ressources pour l’enseignement plurilingue

Différents projets du CELV apportent des idées et des matériaux pour des activités de classe plurilingues et interculturelles. Outre les banques de données du CARAP/ FREPA, mentionnées ci-dessus, il y a encore d’autres matériaux comme Conbat (EMILE + conscience plurilingue et pluriculturelle), qui offre une banque de ressources didactiques, accompagnée d’un kit de formation et de conseils d’utilisation. Pour les enseignants de français et d’allemand, il y a le projet Enseignement précoce des langues modernes par les contenus (EPLC).

Plateforme de ressources et de références du Conseil de l’Europe pour l’éducation plurilingue et interculturelle

Le travail que fournit le CELV dans le domaine de l’éducation plurilingue et interculturelle, complète une initiative majeure du Conseil de l’Europe. Cette plateforme est un  instrument  pour renforcer la cohérence et la transparence dans la réflexion et la prise de décision des politiques et des standards, aussi bien au niveau national qu’au niveau européen. Elle comprend les objectifs, les résultats obtenus, les contenus, les méthodes et les approches liées à l’évaluation de la langue de scolarisation, en prenant en compte les besoins de tous les élèves de la scolarité obligatoire, y compris les apprenants défavorisés et les enfants de la migration.

« Le projet met l’accent sur: (i) la langue en tant que matière scolaire; (ii) la langue en tant que moyen d’instruction et d’apprentissage dans le curriculum; (iii) les convergences possibles entre les langues de scolarisation et les langues étrangères dans une approche globale ou holistique à la politique linguistique éducative visant la promotion de la cohérence dans le développement du répertoire plurilingue de l’apprenant ».     

Le projet offre des conseils sur les langues dans les différentes matières et s’accompagne d’un large éventail de ressources, articles et documents sur le sujet.

Ressources principales

Compétences plurilingues et interculturelles. Descripteurs et matériaux didactiques

CARAP Réseaux nationaux diffuse les outils élaborés dans le Cadre de référence pour les approches plurielles des langues et des cultures (CARAP), en vue de soutenir le développement de l’éducation plurilingue et interculturelle à tous les niveaux. Les sites web nationaux sont disponibles dans les langues des pays.

La page d'accueil est disponible en anglais, en français et en allemand

Voir la page de la publication

Enseigner la langue de scolarisation en contexte de diversité. Ressources didactiques et pédagogiques pour le développement des enseignants

Les matériels d’étude visent la formation des enseignants en langue de scolarisation (par exemple le français en France, le polonais en Pologne). Ces ressources s’appuient sur la diversité linguistique et culturelle dans la classe au profit de tous les apprenants.

Disponible en anglais, en français et allemand

Voir la page de la publication

Evénements


6 items found for "Afficher tous les contenus"

27

mars 2017
Compétences plurilingues et interculturelles : descripteurs et matériaux didactiques (FREPA/CARAP)
Services de formation et de conseil du CELV pour les Etats membres
Réunion préparatoire à la réunion de réseau
Lieu : CELV, Graz, Autriche
Voir plus d'informations
Edit

28

mars 2017
Compétences plurilingues et interculturelles : descripteurs et matériaux didactiques (FREPA/CARAP)
Services de formation et de conseil du CELV pour les Etats membres
Réunion de réseau
Lieu : CELV, Graz, Autriche
Voir plus d'informations
Edit

29

mars 2017
Compétences plurilingues et interculturelles : descripteurs et matériaux didactiques (FREPA/CARAP)
Services de formation et de conseil du CELV pour les Etats membres
Réunion d’experts
Lieu : CELV, Graz, Autriche
Voir plus d'informations
Edit

15-16

mai 2017
Compétences plurilingues et interculturelles : descripteurs et matériaux didactiques (FREPA/CARAP)
Services de formation et de conseil du CELV pour les Etats membres
formation
Dates á confirmer Lieu : Grèce

Voir plus d'informations
Edit

28

nov. 2017
Réunion préparatoire du séminaire thématique« Approches plurielles à la formation d’enseignant(e)s (CARAP/FREPA) »
Lieu: CELV, Graz, Autriche
Voir plus d'informations
Edit

29-30

nov. 2017
Approches plurielles à la formation d’enseignant(e)s (CARAP/FREPA)
Séminaire thématique
Lieu: CELV, Graz, Autriche
Voir plus d'informations
Edit

Articles récents

08.02.2017
Participez au séminaire interactif en ligne "Valoriser les classes multilingues" le 9 février 2017 à 16 heures GMT (soit 17 heures HEC)

08.02.2017
Séminaire en ligne ouvert : Découvrir le Centre européen des langues vivantes du Conseil de l’Europe (CELV). Aujourd’hui, mercredi 8 février à 15h30 GMT (soit 16h30 HEC)

21.12.2016
PluriMobil - Atelier de formation et de conseil du CELV pour les enseignants chargés de l'enseignement professionnel en Autriche (Graz, Autriche, 17-18 octobre 2016)


Vidéos

Michel Candelier sur le Cadre de référence pour les approches plurielles des langues et des cultures (CARAP/FREPA)

Présentation de la publication à l'occasion de la conférence du CELV en décembre 2015.

 

Eija Aalto présente les matériels d’étude pour le développement des enseignants « Enseigner la langue de scolarisation en contexte de diversité » (MALEDIVE)

Vidéo de présentation de la publication à l'occasion de la conférence du CELV en décembre 2015. La présentation s'est déroulée dans le cadre d'un atelier portant notamment sur les résultats et publications de deux projets du CELV connexes : « Mobilité pour des apprentissages plurilingues et interculturels - Ressources pratiques pour les enseignants et les formateurs d'enseignants » (PluriMobil) et « Un Cadre de référence pour les approches plurielles des langues et des cultures » (CARAP-FREPA).