en  fr  de
oooo
  1. Accueil
  2.  > 
    Actualités

Actualités

« Renforcer les synergies entre la pratique, la recherche et la politique » : présentation du projet EOL et atelier (Agrinio, Grèce, 11 mai 2018)

Dans le cadre des prestations de formation et de conseil du CELV

jeudi 24 mai 2018

Le ministère grec de l’Education et des Affaires religieuses a sollicité l'expertise du Centre européen pour les langues vivantes (CELV) pour soutenir la mise en œuvre de changements importants dans la politique et les pratiques de l'éducation aux langues. Cette dernière s'oriente vers une approche plus holistique qui répond aux besoins en constante évolution à la fois des apprenants et des enseignants. Car le contexte politique et social actuel de la migration tout comme les répercussions de la communication électronique ont entraîné une diversité linguistique et culturelle accrue dans les salles de classe en Grèce.

La conférence a été organisée par la Direction régionale de l'enseignement primaire et secondaire en Grèce occidentale à l'école de musique d'Agrinio. Elle a rassemblé 37 professionnels : 25 enseignants, 5 directeurs d'école, 5 conseillers scolaires, M. Baris (Chef de l'orientation scientifique et pédagogique pour l'enseignement primaire à la Direction régionale de l'éducation en Grèce occidentale) et M. Giannopoulos (Directeur régional de l'enseignement primaire et secondaire en Grèce occidentale). Le programme s’est articulé autour de trois présentations succinctes et d’un atelier.

L'événement visait en particulier à :

  • « remplacer les modèles actuels qui ont été élaborés sur la base d'une éthique monolingue de la communication et de pratiques pédagogiques monolingues, au service des idéologies de l'hégémonie linguistique et culturelle ;

  • favoriser le développement de discours et de pratiques pédagogiques alternatifs pour l'enseignement et l'apprentissage des langues dans le but d'améliorer les compétences des citoyens européens en matière de communication interlinguistique et interculturelle ;

  • faire en sorte que tous les acteurs impliqués dans le programme comprennent la responsabilité qui leur incombe d'offrir à leurs élèves des possibilités d'apprendre de nombreuses langues, et de fournir d’autres possibilités d'éducation et de formation d'instructeurs de langues ;

  • d'offrir aux élèves des écoles primaires et secondaires un enseignement en langues étrangères, qui doit être lié à l'enseignement de leur propre langue maternelle dans le cadre d'un modèle critique d'alphabétisation multilingue ».

La nature systémique du projet « EOL – Des environnements d’apprentissage optimisés pour et par les langues vivantes » répond bien à la complexité de ces questions. EOL offre une approche globale des questions linguistiques en examinant comment les objectifs des langues vivantes sont liés aux préoccupations relatives à la (aux) langue(s) de scolarisation et aux composantes linguistiques dans toutes les matières du programme d'études. EOL propose une approche transversale et symbiotique pour apprendre des langues, pour enseigner des langues et des contenus pédagogiques par l'intégration des langues, et pour gérer les écoles et développer des systèmes scolaires.

C’est la raison pour laquelle le CELV a proposé l’expertise de Jonas Erin, coordinateur du projet EOL, en vue d’appuyer les autorités grecques. La contribution de Jonas à l’événement lui a également donné une excellente occasion de tester des outils et des ressources qui sont encore en cours d’élaboration dans le cadre de son projet.

Le séminaire a été préparé sur la base des réponses des participants à un questionnaire portant sur leur compréhension des environnements d'apprentissage et leurs besoins actuels. Les résultats ont montré le grand intérêt pour les valeurs du Conseil de l'Europe, qui guident dans les travaux du CELV. En outre, trois grandes questions sont apparues, qui ont souligné l'importance de développer une approche systémique de l'éducation linguistique :

  • Un besoin social urgent :
    Comment l'apprentissage des langues étrangères peut-il devenir un levier efficace pour l'inclusion sociale et la promotion sociale ?
  • Le besoin de parcours d'apprentissage des langues :
    Comment développer une culture de parcours individualisés d'apprentissage des langues dans la perspective de la citoyenneté démocratique ?
  • Une question liée au développement personnel :
    Quelle contribution les langues vivantes et la coopération européenne en matière d'éducation peuvent-elles apporter au développement professionnel ?

Ces questions ont été abordées lors de la conférence dans le cadre de trois volets thématiques :

1. Les valeurs qui étayent la politique linguistique éducative du Conseil de l'Europe

Les trois piliers constitutifs du Conseil de l'Europe – démocratie, droits de l'homme et prééminence du droit – ont ouvert la voie à une réflexion sur le rôle spécifique de l'éducation linguistique et ont convergé dans le message de bienvenue des autorités grecques sur l'intégration européenne, la présentation vidéo sur les valeurs du Conseil de l’Europe et les activités du CELV par Sarah Breslin, Directrice exécutive du CELV, et le discours liminaire de Jonas Erin intitulé « Comment renforcer les synergies entre la pratique, la recherche et la politique ? ». La présentation de différents projets et ressources du CELV a permis d'illustrer de manière concrète comment l'éducation aux langues contribue à ces valeurs.

2. Recherche dans le domaine du plurilinguisme

La présentation des éléments de recherche dans le domaine de l'acquisition des langues a été fortement appréciée. Mme Christopoulou a parlé de la diversité linguistique et du plurilinguisme. M. Erin a présenté le modèle factoriel des théories de l'acquisition des langues (« Comment cesser la dérive de la pratique, de la recherche et de la politique »). Et Mme Tsolou a terminé avec le « trans apprentissage linguistique ».

3. Le développement professionnel des acteurs et des structures

Au cœur du séminaire figurait l’idée d’encourager les changements de pratique et de politique en mettant l'accent sur l'importance de l'éducation plurilingue et interculturelle : cette démarche comprend la nécessité de sensibiliser davantage les enseignants et les chefs d'établissement à l'importance de la conscience linguistique dans une perspective globale (présentation liminaire), de développer des approches collaboratives (atelier) et de proposer des approches multimodales (présentation de Mme Kotadaki sur la narration numérique).

La quête de cohérence et de convergence dans la planification des parcours d'apprentissage des langues a été le point de départ des diverses contributions à ce séminaire.

Les participants ont activement remis en question leurs notions d'environnements d'apprentissage, partagé des idées et développé de nouvelles stratégies en liant les aspects personnels, culturels et structurels.

Au-delà des apports scientifiques et conceptuels, les outils et ressources suivants ont été utilisés et/ou présentés :

Ressources du projet EOL D’autres ressources et projets
  • La Matrice EOL (EOL-E-10)
  • L’outil de TrEOL (EOL-E-25)
  • Les questions matricielles
    (EOL-E-25)
  • Le test de profilage (EOL-E-25)
  • Le plan d’action (EOL-E-13)
  • Les stratégies d’implémentation (EOL-E-26)
  • Les exemples des projets (EOL-E-27)

L'impact et la diffusion mondiale du CELV

Les réactions des participants étaient positives :

  • les nombreuses questions sur la manière de contribution aux activités du CELV (dans le cadre d'ateliers ou en tant que membre de projet) révèlent un grand intérêt pour le CELV en général ;
  • la volonté de nombreux participants de s'inscrire sur la plateforme de travail « EOL » et de rejoindre le réseau des écoles partenaires est très encourageante ;
  • les demandes de coopération bilatérale entre le système scolaire grec et le système scolaire français démontrent la fonction de médiation indirecte du CELV.

L'outil TrEOL et son approche symbiotique des questions linguistiques ont été particulièrement appréciés. Les participants ont mis en place de nouvelles stratégies pour mettre en œuvre une approche globale de l'éducation aux langues et ont identifié des opportunités de coopération transversale et des synergies thématiques.

Enfin, il convient de mentionner la remarquable organisation du séminaire par Mme TSOLOU et l'accueil extraordinaire réservé à l'expert du CELV, Jonas Erin. L'hospitalité, la valeur accordée au CELV dans les allocutions liminaires des autorités grecques (T. Baris et Κ. Giannopoulos), le ferme engagement des conseillers scolaires et des enseignants en faveur d'une politique européenne commune de l'éducation témoignent d'un soutien profond aux travaux du CELV et aux valeurs du Conseil de l'Europe.

L’excellent exemple grec de sa culture d'accueil devrait être intégré dans les propositions finales du projet « EOL », en particulier en ce qui concerne l'impact de la mobilité entrante sur la création d’environnements d’apprentissage optimisés pour et par les langues vivantes.

 

 

Impressions photos du séminaire


Print

Number of views (2871)/Comments (0)

Please login or register to post comments.

Name:
Email:
Subject:
Message:
x

RSS feed

Please add the following URL to your RSS reader in order to receive all news from the ECML:

//www.ecml.at/News3/TabId/643/ctl/rss/mid/2666/Default.aspx

  porno hikaye
Here you can view all news and RSS feeds from the ECML.