en  fr  de
oooo
  1. Accueil
  2.  > 
    Actualités

Actualités

« Promouvoir l’excellence dans l’instruction en langue en langue des signes » : nouvelles du projet PRO-Sign 2 pour le mois de novembre 2017

jeudi 23 novembre 2017

Tobias Haug est maintenant diplômé d’une maîtrise en évaluation linguistique (à distance). Sa thèse porte sur le sujet « Development and evaluation of two vocabulary tests for Swiss German Sign Language » (Le développement et l’évaluation de deux tests de vocabulaire pour la langue des signes suisse-allemande) (2017). Il a d’ailleurs réussi « avec mention » ! De la part de nous tous, toutes nos félicitations ! Nous sommes très fiers qu'il fasse partie de l'équipe d'experts du projet PRO-Sign2.

Le 9 novembre dernier, Christian Rathmann est intervenu à deux reprises à Budapest (Hongrie), lors de la 3ème Conférence internationale de la Fédération mondiale des sourds qui s’est concentrée sur l'inclusion intégrale avec les langues des signes ; son intervention commune avec des collègues a porté sur les « Choix linguistiques chez les enfants sourds : Conseils aux parents (entendants) ».
Lors de l'événement ESCR intitulé « Allez voir: Apprendre la langue des signes britannique : établir des passerelles entre la recherche et la pratique », organisé à la City University de Londres, (Royaume-Uni) le 10 novembre dernier, il a également présenté un exposé sur « Les enjeux actuels dans la recherche en langue des signes langue seconde ». Le projet PRO-Sign et le Cadre européen commun de référence pour les langues des signes ont été mentionnés et ont fait l'objet d'une discussion dans ce contexte.

Par ailleurs, les membres de l'équipe d'experts prennent part au projet pilote qui vient d’être lancé pour mettre en œuvre le Portfolio européen (PEL) des langues des signes à Trinity College (Leeson) et à la Humboldt-Universität (C. Rathmann). Le pilotage à Zürich (T. Haug) et à Utrecht (B. van den Bogaerde) suivra bientôt. Les résultats préliminaires de ce projet pilote seront présentés à la réunion de réseau en avril 2018.

Maria de Monte (ISSR, Italie), Felipe Venancio Barbosa (Brésil), Tobias Haug (Suisse) et Beppie van den Bogaerde (Pays-Bas) ont organisé un événement subventionné par l'EALTA intitulé « Assessing sign language in clinical and classroom environment: Learning from experience exchange » (Évaluer la langue des signes dans un environnement clinique et scolaire : la capitalisation de l'échange d'expériences) à Rome, du 9 au 11 novembre 2017. Une trentaine de participants – comprenant des enseignants de langue des signes, des responsables de politiques linguistiques, des étudiants et des linguistes (cliniques) – y ont assisté. L'accent a été mis sur l'évaluation de la langue des signes atypique (par exemple chez les patients souffrant de problèmes psychiatriques) et sur l'évaluation de la langue des signes chez les utilisateurs de L1 et L2. Les questions suivantes ont été abordées au cours d’un atelier : l’identification des groupes cibles et l’adaptation des tests de langue des signes à leurs besoins, l’élaboration des tâches, le contenu des tests, les post-tests (que faire avec les résultats des tests ?), et la création de liens entre théorie et pratique et la fourniture d’un accès aux ressources. Les enjeux discutés au cours de l'atelier du projet PRO-Sign 2 ont été examinés et classés par ordre de priorité (voir l'illustration 1 ci-dessous).


Illustration n° 1: Evaluation de la discussion lors de l'atelier et des questions prioritaires à traiter


Site web du projet PRO-Sign 2 (disponible en francais, en anglais et en langue des signes)


L’équipe du projet :
Christian Rathmann (coordinateur), Tobias Haug, Lorraine Leeson, Beppie van den Bogaerde

 

Print

Number of views (2917)/Comments (0)

Please login or register to post comments.

Name:
Email:
Subject:
Message:
x

RSS feed

Please add the following URL to your RSS reader in order to receive all news from the ECML:

//www.ecml.at/News3/TabId/643/ctl/rss/mid/2666/Default.aspx

  porno hikaye
Here you can view all news and RSS feeds from the ECML.