en  fr  de
oooo
  1. Accueil
  2.  > 
    Actualités

Actualités

Travail novateur relatif aux langues des signes et au CECR

lundi 7 mai 2018

Il y a seulement six ans, le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR) ne comportait aucune référence aux langues des signes. Avec le soutien du Centre européen pour les langues vivantes du Conseil de l’Europe (CELV), nous célébrons aujourd’hui l’existence de la publication novatrice “Sign Languages and the Common European Framework of Reference for Languages. Common Reference Level Descriptors” (2016), résultat du projet ProSign1 du CELV.  L’un des points forts des descripteurs ProSign est qu’ils ne sont pas spécifiques à une seule langue, parce qu’ils se focalisent sur la communication plutôt que sur les compétences linguistiques. Ils ont été conçus pour venir en aide aux enseignants de langue des signes, aux apprenants en langue des signes, aux universitaires, aux décideurs et à tous ceux qui se préoccupent de la qualité de l’apprentissage, de l’enseignement et de l’évaluation en langues des signes.

 Sur une période de 4 ans, avec la participation active d’enseignants en langue des signes et de linguistes de tous les pays membres du Conseil de l’Europe, l’équipe ProSign 1 a dirigé l’adaptation des descripteurs du CECR pour la modalité visuelle et gestuelle à travers laquelle les langues des signes sont exprimées. L’équipe s’est appuyée sur des travaux déjà réalisés dans plusieurs pays européens (France, Allemagne, Pays-Bas, Irlande et Suisse) qui ont étudié comment les descripteurs existants du CECR se rapportent à l’enseignement et à l’apprentissage des langues des signes nationales. La documentation qui en résulte a été publiée en 2016 par le CELV, à la fois en langue des signes internationale et en anglais ; la demande de traduction des descripteurs a rapidement suivi et ceux-ci sont maintenant également disponibles en tchèque, estonien, allemand, islandais et slovène, avec d’autres langues telles que le néerlandais déjà en cours de traduction. Ces descripteurs ont été largement adoptés par les communautés sourdes européennes et ils ont été largement diffusés, par l’intermédiaire notamment de nos organisations partenaires, l’Union européenne des Sourds, le forum européen des interprètes en langues des signes et le réseau européen des professeurs de langues des signes. Les discussions autour du travail de ProSign ont conduit à des échanges avec des collègues d’autres pays, dont le Canada, les États-Unis, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Nous sommes ravis de voir que les équipes d’enseignants en langues des signes en Europe poursuivent ce travail dans et pour leurs langues des signes nationales, et nous saluons particulièrement la référence aux descripteurs de la langue des signes dans le nouveau volume complémentaire du CECR (2018).

Le soutien du CELV pour les langues des signes a constitué une réelle mutation. Il y a six ans, il était rarement fait mention des langues des signes dans la documentation européenne ou nationale sur l’apprentissage, l’enseignement et l’évaluation des langues. Aujourd’hui, la situation a évolué. Les langues des signes font partie des discussions paneuropéennes officielles sur l’apprentissage, l’enseignement et l’évaluation des langues et nous nous réjouissons de pouvoir poursuivre ce dialogue pendant les années à venir.

Projet actuel: Promouvoir l'excellence dans l’instruction en langue des signes (ProSign2)

Print

Number of views (3228)/Comments (0)

Please login or register to post comments.

Name:
Email:
Subject:
Message:
x

RSS feed

Please add the following URL to your RSS reader in order to receive all news from the ECML:

//www.ecml.at/News3/TabId/643/ctl/rss/mid/2666/Default.aspx

  porno hikaye
Here you can view all news and RSS feeds from the ECML.