en  fr  de
  1. Accueil
  2.  > 
    Programme
  3.  > 
    Programme 2020-2023
  4.  > 
    Ressources pour l’évaluation des compétences en langues familiales des élèves migrants
  5.  > 
    Survey

Ressources pour l'évaluation des compétences en langues familiales des élèves migrants

Le projet se propose de collecter des pratiques d’évaluation des compétences en langues familiales des élèves migrants et de les analyser afin de définir des critères et de produire des matériaux pour une évaluation formative rendant compte de parcours et répertoires plurilingues. Une attention particulière sera consacrée à favoriser la mise en synergie des apprentissages langagiers et le développement de la / des langues de scolarisation. La finalité globale est de soutenir la reconnaissance sociale et institutionnelle et la valorisation des langues des répertoires plurilingues des élèves.

Introduction
Comment participer
Équipe et partenaires
Ressources connexes

Enquête

L’équipe RECOLANG mène une enquête européenne sur la place des langues familiales à l’école, notamment dans les parcours scolaires des adolescents migrants entre 11 et 18 ans. 

Cette enquête porte sur les pratiques d’évaluation des compétences en langues familiales et leur rôle dans les différents systèmes éducatifs européens. Vous trouverez des informations plus détaillées ci-dessous. 

L’enquête est constituée de deux volets complémentaires à destination de deux publics-cibles : 

  • Un volet destiné aux élèves âgés de 11 à 18 ans (ou leur famille), ayant une histoire de migration et une ou plusieurs langues familiales d’usage autres que la/les langue(s) de l’école.  
  • Un volet à destination des institutions scolaires et éducatives, équipes enseignantes et d’encadrement des établissements scolaires, d’accueil et de formation initiale et continue des enseignants travaillant avec ce groupe d’âge (11-18 ans).

Plus d'informations

Cette enquête permettra de mieux comprendre : 

  • si et comment sont prises en compte les langues et cultures des élèves à l’école, et dans quel but éducatif (en relation avec les progrès de l'apprenant ou le développement professionnel de l'enseignant) ; 
  • comment toutes les compétences langagières et leurs usages peuvent être reconnus dans les progrès de l'apprenant ou le développement professionnel de l'enseignant. Cette enquête s’appuie sur de nombreux travaux de recherche qui montrent l’importance de la prise en compte dans les parcours du jeune des compétences langagières construites en dehors du cadre scolaire. Dans la continuité des recherches sur la compétence plurilingue, on sait désormais que l’apprentissage d’une langue (la langue de l’école par exemple) se construit en s’appuyant sur les autres (variétés de) langues qu’un individu (enfant, adolescent, adulte) a à sa disposition, dans son répertoire.

Au niveau politique, le rapport « Les migrations, une chance à saisir pour le développement européen » de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (2017)  souligne que « les migrations sont une chance à saisir pour le développement européen ». Le rapport liste les avantages économiques et culturels de « promouvoir des sociétés inclusives en créant les conditions nécessaires à la participation pleine et active des migrants à tous les domaines de la vie » (article 9).

La finalité du projet est d’œuvrer contre ces inégalités devant la réussite scolaire en aidant à la reconnaissance institutionnelles/valorisation des compétences langagières des langues des élèves ayant une/des langues dans leurs répertoires autre(s) que la/les langues de scolarisation. Pour cela, le projet est de collecter et analyser des pratiques/dispositifs/matériaux d’évaluation des compétences en langues familiales afin de formuler des critères et produire des matériaux pour une évaluation formative adaptée, c’est-à-dire rendant compte de parcours et répertoires plurilingues des publics concernés, favorisant ainsi la mise en synergie des apprentissages langagiers et le développement de la /des langues de scolarisation. 

La première étape du projet est la mise en place d’une enquête, à travers les différents pays européens concernés, via deux volets : un volet à destination des élèves ayant une histoire de la migration (ou leurs familles) et un autre à destination des équipes enseignantes et d’encadrement des établissements scolaires, d’accueil et de formation des publics de 11-18 ans concernés. L’objectif est de collecter les supports et pratiques/dispositifs d’évaluation des compétences en langues familiales (à l’écrit et à l’oral), le lien éventuel vers les curriculums, des témoignages d’usagers, de repérer les langues (et leurs variétés) des tests existants et d’identifier des besoins (en matériaux d’évaluation, en formation d’acteurs, etc.).

Dans le cadre de l’atelier de projet à venir, qui comptera des représentants de tous les États membres du Conseil de l'Europe, les résultats issus de l'enquête contribueront à définir des critères communs pour l'évaluation formative. Ces critères seront adaptés au public cible dans le but à long terme de renforcer la qualité et le caractère inclusif des systèmes éducatifs européens.

Pour les élèves âgés de 11 à 18 ans (ou leur famille), ayant une histoire de migration et une ou plusieurs langues familiales d’usage autres que la/les langue(s) de l’école.
L'enquête est disponible en allemand, anglais, arabe, français, persan (dari/farsi), portugais et turc.
Lien vers le questionnaire en ligne : https://surveyforlearners.questionpro.com 
Un volet à destination des institutions scolaires et éducatives, équipes enseignantes et d’encadrement des établissements scolaires, d’accueil et de formation initiale et continue des enseignants travaillant avec ce groupe d’âge (11-18 ans).
L'enquête est disponible en allemand, anglais, français, hongrois et portugais.
Lien vers le questionnaire en ligne: https://enqueteinstitutionseducatives.questionpro.com 

L’enquête sera en ligne jusqu’à fin 2021.

Résultats

En s’appuyant notamment sur les résultats de cette enquête, un atelier collaboratif en décembre 2021 avec différents représentants des pays européens membres du projet permettra d’analyser si et comment sont prises en compte les langues familiales dans les différents systèmes éducatifs. Cette analyse nous permettra de réfléchir sur les conditions à prendre en compte pour une évaluation à visée formative (adaptée aux publics concernés) des compétences en langues familiales des élèves. 

Les résultats de l’enquête et de cet atelier collaboratif permettront de : 

  • coopérer à des formulations de recommandations pour les politiques éducatives ; 
  • contribuer ainsi à améliorer la qualité des systèmes et programmes éducatifs européens en faveur de tous les élèves.
Ce projet est soutenu par les pays signataires de la Convention culturelle européenne.