en  fr  de
  1. Accueil
  2.  > 
    Programme
  3.  > 
    Programme 2016-2019
  4.  > 
    language in subjects
  5.  > 
    Étape 1 : PLANifier

version française en construction

Développer la conscience linguistique dans les matières scolaires


Aperçu
Étape 1 :
PLANifier 
étape 2 :
einseigner
étape 3 :
apprendre
GLOSSAiRe
RéFéRENCES

1. Introduction

  • Le nombre croissant des migrants vers l’Europe pose de nouveaux défis aux systèmes éducatifs.
  • L’éducation joue un rôle majeur dans l’intégration et l’engagement citoyen
  • La langue de scolarisation fait référence à la langue utilisée à l’école pour l’enseignement
  • Il y a une dimension langagière dans chaque discipline enseignée

Les taux de migration européens ont considérablement augmenté ces dernières années (OCDE 2017a), de nombreux pays ouvrant leurs frontières à des demandeurs d’asile et des réfugiés. Il en résulte un nombre croissant de personnes en recherche d’emploi ou d’études.

Plusieurs études ont démontré une forte corrélation entre la probabilité d'obtenir un emploi et le niveau d'éducation. Le Guide de l'OCDE pour l'établissement de statistiques internationalement comparables dans le domaine de l'éducation (2017b) stipule :
 

Les pays considèrent qu'un système éducatif performant joue un rôle essentiel dans leur développement social et économique. Le capital humain a été identifié depuis longtemps comme un élément clé dans la lutte contre le chômage et les bas salaires, ainsi qu’un moteur essentiel de la croissance économique. De plus la recherche plus récente démontre qu’il est à l’évidence associé toute une série d’avantages non économiques, parmi lesquels une amélioration de l’état de santé, un plus grand engagement civique et social et un sentiment de bien-être accru.

 

En d’autres termes, l’éducation est un facteur clé de l’inclusion et de la réussite dans la vie. La question qui se pose est donc de savoir comment l'Europe peut garantir l'accès des migrants à un système éducatif qui leur permette de se réaliser pleinement. Pour relever ce défi, plusieurs acteurs sont impliqués à différents niveaux, national et local. Ainsi dans les communes l'administration de l'école et les enseignants sont constamment confrontés à ces nouveaux défis, leurs classes étant de plus en plus multiculturelles et multilingues.

À l’école, toute la construction des connaissances se fait par le biais de la langue, c’est la raison pour laquelle les élèves doivent avoir des compétences suffisantes dans la langue de scolarisation. Dans de nombreux pays, il existe une seule langue de scolarisation (par exemple en Norvège et en France), dans d’autres deux ou plus (par exemple en Finlande, le finnois et le suédois).

Pour en savoir plus sur la langue de scolarisation…

Language Awareness network meeting participant’s statements