en  fr  de
  1. Home
  2.  > 
    News
  3.  > 
    Conference 2014-3
  4.  > 
    Articles

CONFERENCE, 20-21 MARCH 2014, GRAZ

The conference blog

Les vidéos pour humaniser la classe et créer un espace global d’apprentissage

by Isabelle Ortiz

Author: Anonym/17 March 2014/Categories: Conference March 2014, ICT, learning envionment

Rate this article:
5.0
Utilisation des nouvelles technologies en classe
Dans cette conférence TED, un ancien financier devenu éducateur  nous explique comment il a commencé à produire des vidéos éducatives et à les diffuser sur YouTube d’abord  pour aider des membres de sa famille à comprendre certains concepts et améliorer leurs résultats en mathématiques et nous explique le potentiel de l’utilisation des vidéos et d’exercices interactifs pour humaniser la classe, combattre l’échec scolaire  et créer un espace global d’apprentissage.  Si les exemples sont appliqués dans cette conférence à des matières scientifiques, un parallélisme peut, dans une certaine mesure, être fait avec l’apprentissage des langues.

Pour Salman Khan, auteur d’une série de  2000 tutoriels vidéos (dans plusieurs matières scientifiques)  recevant un million de visiteur par mois, l’utilisation de vidéos pour découvrir et assimiler des contenus  permet  à l’apprenant, contrairement au modèle de cours unique, de travailler à son rythme, de prendre le temps nécessaire à l’assimilation des connaissances, d’autoréguler et de moduler son apprentissage  en fonction de ses besoins et de ses capacités.  En outre, la mise en ligne de  ces vidéos éducatives permet  de mutualiser les connaissances disponibles dans une discipline sans avoir à réinventer ce qui existe déjà.

Dans cette perspective, l’apprentissage peut être réservé  à un temps en-dehors du cours et libère le temps du cours pour permettre aux apprenants de réaliser les activités d’apprentissages supervisées par l’enseignant(e). Avec ce modèle, c’est un véritable changement du rôle de l’enseignant (e)  et de sa relation avec l’apprenant qui est en question puisque ce modèle permet à l’enseignant (e) de passer plus de temps avec les apprenants qui ont besoin de  guidance , de conseils et d’explications complémentaires. Les interactions enseignant(e) –apprenants sont individualisées et cela humanise la classe.

En combinant la production de vidéos éducatives avec un système construit d’exercices auto-correctifs et la création d’une communauté d’apprenants, on se dirige vers une salle de classe globale, permettant à des personnes en échec scolaire ou en activité de reprendre leurs études  à leur rythme, depuis chez eux,  et à des membres de  la communauté d’aider, de tutorer d’autres personnes  se  trouvant à l’autre bout du pays dans leur apprentissage afin d’éviter que  des lacunes dans une matière se perpétuent et se figent dans le temps.

L’initiative de Salman Khan nous montre le potentiel d’un apprentissage collaboratif global.

Que pensez-vous de cette initiative ? Quelles limites voyez-vous ?

 

Print

Number of views (24616)/Comments (-)

blog comments powered by Disqus

Sign up...

...to be notified when a new article is posted:

Email:
 *
for: